«Meeting points 5» : Du corps à corps entre De Keersmaeker et Baez !






Une ode à l’amour, à l’intelligence, à la vivacité et la vie, celle que dessinera ce soir la grande chorégraphe bruxelloise Anne Teresa de Keersmaeker sur la scène du Théâtre Municipal de Tunis. Un événement exceptionnel signé et présenté par le Festival international d’art contemporain «Meeting Points 5».


 


Anne Teresa de Keersmaeker, un nom, un corps et une tête pensante qui fait aujourd’hui la fierté non seulement des artistes belges mais des danseurs contemporains dans le monde entier. Figure emblématique de la scène internationale, Anne Teresa est aujourd’hui une école pour les nouvelles générations de danseurs, une référence pour les passionnés de l’expression corporelle. Le corps généreux, le mouvement fluide et la danse lucide, cette danseuse et chorégraphe belge flamande a réussi à faire de son corps, de chaque organe, cellule, neurone, regard…une voie de communication avec le public. Son corps est sa voix.


Ex-élève de Mudra, école fondée par Béjart, Anne Teresa a pu dessiner et forger un style qui lui est propre où fusionnent toutes les musiques, libérant le corps. Musique classique, jazz, contemporaine, musique des mondes, toutes les influences se croisent, s’infiltrent harmonieusement dans les cellules de Anne Teresa de Keersmaeker. Consciente de cette beauté, cette chorégraphe laisse à son corps la liberté de réécrire cette musique où le corps et la musique dialoguent, communiquent avant de donner naissance à une danse intense et jubilatoire.


Et c’est la force de Anne Teresa de Keersmaeker qui a réussi au fil des années à faire de la compagnie Rosas qu’elle a fondée il y a 25 ans, un lieu de formation et de créativité sans bornes. Sa formation en tant que danseuse classique et sa riche expérience aux Etats-Unis d’Amérique qui lui a permis de collaborer et de se confronter avec de nombreux mouvements new-yorkais lui ont permis de voler de ses propres ailes, surtout après la création de sa propre compagnie en 1983.


Un événement marquant dans l’itinéraire de cette créatrice qui est venue confirmer son talent hors pair, surtout après le vif succès qu’elle a connu en 1982 grâce à une création intitulée «Fase». Et c’est dans le cadre de la compagnie Rosas que Anne Teresa de Keersmaeker s’est épanouie, donnant naissance à des chefs-d’œuvre chorégraphiques qui ont marqué les annales de l’histoire de la danse contemporaine. «Juste before», «Drumming», «Rain season», «Once» et bien d’autres continuent à inspirer les nouvelles générations de danseurs. Pour ce rendez-vous tunisien exceptionnel, Anne Teresa de Keersmaeker offrira aux férus de la danse contemporaine l’occasion de découvrir «Once», son récent et troisième solo. Concoctée par le Festival International d’Art Contemporain Meeting Points 5, co- organisée par l’Association Ness El Fen et le Young Arab Theater Fund, cette soirée sera une aubaine pour le public tunisien pour découvrir cette création qui a vu le jour le 27 novembre 2002 et où la jeune et éternelle Anne Teresa de Keersmaeker a choisi de nous subjuguer par une danse pure et énergétique sur les rythmes et les nuances de la musique de Joan Baez. Une belle soirée à ne rater sous aucun prétexte. Une seule adresse : le Théâtre Municipal de Tunis, à partir de 20h00.


 

Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com