Contrebande : Des milliers de litres d’essence introduits illicitement






Tunis-Le Quotidien


La flambée des prix du pétrole sur le marché international a donné lieu à un trafic d’urgence assez particulier sous nos cieux.


Depuis un bon bout de temps, des contrebandiers importaient illicitement de l’essence à partir de l’Algérie. En témoigne cette affaire qui a éclaté suite à la saisie par les agents de douane nationale d’une importante quantité d’essence cachée dans un entrepôt situé en plein centre -ville d’El Ksour (gouvernorat du Kef).


Des informations circulaient depuis quelque temps parlant d’un point de vente clandestin de carburant dont les prix sont de loin moins chers par rapport aux tarifs pratiqués par les stations service.


L’entrepôt en question a fait, alors, l’objet d’une descente qui a permis de découvrir pas moins de cinq cents litres d’essence destinés à la vente  sur le marché parallèle.


Arrêté, le propriétaire des lieux a été embarqué au poste où il a subi un interrogatoire.


Le trafiquant a fait des révélations fort intéressantes aux enquêteurs.


En effet, face à la flambée des prix du pétrole, il a eu l’idée de prendre contact avec des contrebandiers opérant de l’autre côté des frontières (pour qu’ils lui fournissent de l’essence).


Des semi-remorques qui font tous les jours la navette entre les deux pays ont servi de moyens de transport pour le carburant importé illicitement.


Plusieurs milliers de litres d’essence ont été, ainsi acheminées vers les régions du Nord-Ouest de la Tunisie.


L’enquête suit toujours son cours pour arrêter d’autres contrebandiers impliqués dans ce trafic.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com