Nouvelles ressources, nouveaux partenaires !






«Il doit être clair, aux yeux de tous, que l’ensemble des indices indiquent aujourd’hui que le prix du pétrole continuera d’augmenter et que les réserves mondiales en cette matière sont appelées à s’épuiser au bout d’une période qui ne sera pas très longue. Il est, dès lors,  indispensable que nous en soyons profondément conscients et que nous nous y préparions de manière rationnelle». Ces propos hautement réalistes sont ceux du Chef de l’Etat qui, comme toujours, souhaite que chaque Tunisien soit pleinement conscient des équilibres qui régissent l’avenir de notre pays.


Selon lui, nous devons intensifier notre réflexion sur la période post-pétrolière pour que nous ne soyons  pas pris au dépourvu. Le programme est titanesque car il met en scène la manière de passer progressivement aux ressources renouvelables, avec ce que cela implique d’investissement dans la Recherche et le Développement.


Des moyens énormes sont en cause et tout cela nous porte naturellement à inclure la variable du voisinage dans nos équations. Bien sûr, l’idéal serait que nos efforts soient conjugués avec ceux des pays de l’Union du Maghreb Arabe, mais l’intérêt de la communauté nationale nous recommande de nous tourner vers notre environnement africain, méditerranéen et international pour conduire nos approches.


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com