Privatisation : Kipco déterminé à s’introduire dans le capital de la STAR






Le groupe koweïtien « Kipco » vient de confirmer sa détermination à remporter l’appel d’offres relatif à la recherche d’un partenaire stratégique pour l’augmentation du capital de la Société tunisienne d’assurance et de réassurance « STAR ».


 


Tunis – Le Quotidien


M. Fayçal Al-Ayyar, directeur exécutif du groupe Kipco, a mis en exergue tout l’intérêt que porte son groupe pour ce projet, en marge du forum économique de Tunisie, bien qu’aucune information n’ait été divulguée concernant la valeur de l’offre de ce groupe pour l’introduction au capital de la STAR.


Le responsable du groupe koweïtien a fait part au Quotidien de la détermination de Kipco à être l’éventuel partenaire stratégique de la STAR, d’autant que cette opération lui permettra d’élargir son enveloppe d’investissement en Tunisie et de s’introduire dans le secteur des assurances.


Et d’ajouter que le groupe compte beaucoup sur ce projet, surtout que le secteur des assurances en Tunisie présente plusieurs opportunités de développement, notamment au vu des récentes mesures présidentielles prises en sa faveur.


Le groupe koweïtien est, en effet, l'un des plus grandes sociétés holding présentes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, avec des actifs dont la valeur dépasse les 18 milliards de dollars en gérance ou sous contrôle.


Il détient des parts substantielles dans un portefeuille de 54 compagnies opérant dans 17 pays. Le groupe opère dans différents secteurs, notamment les services financiers, les médias et les télécommunications, la santé, la gestion, l'immobilier, et aussi l'industrie.


En Tunisie, Kipco, dont la présence s’élève à plus de 30 ans, dispose d’une enveloppe importante d’investissement englobant des participations dans certaines sociétés importantes et même le lancement d’autres sociétés propres au groupe et opérant en particulier dans le secteur financier


 Le groupe a lancé, récemment, la North Africa Holding, qui prévoit un montant de 50 millions de dinars pour une nouvelle enveloppe d’investissements dans les pays de la région maghrébine à partir de son bureau régional à Tunis.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com