U.S.M. – E.S.T. : Cette fois ou jamais !






Avec la récupération de Achour, Khammar, Mzali et Boukoraâ rétablis de leurs blessures,


Rehim peut se vanter de bénéficier de la totalité de son effectif en vue d’aborder cette rencontre au sommet avec le maximum de chances possibles.


 


Seul Khachach encore souffrant depuis le test amical de samedi dernier, face à l’OK, ne répondra pas à l’appel, un handicap loin de constituer une fissure insurmontable, du moment que l’entre-jeu a gagné en effervescence avec le retour de Boukoraâ et Achour. Le secteur de la défense, tout comme celui des avant postes, sont, désormais suffisamment garnis pour remplir les rôles qui leur sont dévolus. C’est d’ailleurs le constat le plus évident que nous avons pu relever à partir des entraînements.


 


Point de directives particulières


Considérer cette rencontre dans la même lignée que ses précédentes était le souci majeur de Lotfi Rehim, afin de ne pas gonfler, outre mesure, l’importance de l’enjeu, sans, toutefois, la nécessité de monter d’un cran dans l’improvisation des joueurs, chaque fois que l’occasion se présente. Le souci dominant sera, sans nul doute, la rigueur défensive et la monopolisation de la balle, au niveau des 2 autres secteurs, dans le but de priver l’adversaire d’exercer une éventuelle pression sur l’arrière-garde de Hosni. Réussir les premiers à ouvrir le score au cours du premier quart d’heure, constitue également un objectif idéal à matérialiser pour libérer les jambes et le moral et continuer à évoluer plus allégrement. Ce sera la mission des avants de pointe, avec le concours de la ligne médiane dont la tâche sera la plus déterminante dans la perspective de porter le danger, carrément dans le camp opposé tout en évitant de se soumettre au rouleau compresseur d’un adversaire réputé par sa solidité.


 


Mansour NABLI


 


____________________________


 


* Du côté sang et or : Un net désir de rachat


 


L’EST abordera le match de Monastir avec un esprit conquérant malgré la difficulté de la tâche. C’est qu’elle fera tout


pour ne pas se faire davantage distancer du classement de la L1.Face à une USM en verve ces derniers temps, l’Espérance est consciente que l’entreprise ne sera pas de tout repos. D’ailleurs, le staff technique a opté pour une mise au vert à Hammamet pour préparer ce rendez-vous dans les meilleures conditions possibles. Au cours de ce court stage bloqué, Cabral a cherché à corriger les erreurs commises lors de la dernière sortie face aux Marsois, à savoir le relâchement de fin de match et les ratages en phases offensives. La leçon semble avoir été retenue par les joueurs qui auront à prouver sur le difficile terrain de Monastir qu’ils ont assez d’arguments valables pour s’imposer face aux meilleurs et aborder le prochain derby dans d’excellentes conditions mentales. Comme quoi, les camarades de Chaâbani auront deux objectifs à atteindre et pas des moindres.


 


Changements attendus


Tirant les enseignements des dernières sorties et composant avec le retour de certains absents et la forme affichée par d’autres éléments à l’entraînement, Cabral a décidé d’apporter des changements notables au niveau des trois compartiments du jeu. En défense Bilel Yaken suppléera Jaber, alors que Ben Yahia demeure en ballottage avec Walid Yaken à droite. A l’entre-jeu Hammi qui a purgé sa suspension sera de retour alors que le jeune Darragi devrait suppléer Berrebat. Enfin, en attaque Sameh Derbali sera associé cette fois-ci au jeune Youssefi qui évoluera pour la première fois d’entrée à la place de Bouazzi.


 


Formation probable


Kasraoui, Ben Yahia, Bekri, Chaâbani, B. Yaken, Hammi, Zaïem, Darragi, Aboucherouane, Youssefi, Derbali.


 


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com