Bourse: «Artes» rejoint la cote prochainement






La Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis (BVMT) devrait enregistrer prochainement l’entrée d’une nouvelle entreprise tunisienne, laissant espérer une certaine dynamique du marché boursier, très timide jusque-là.


 


Tunis–Le Quotidien


Contrairement aux années précédentes, l’année 2007 verra l’entrée en Bourse de trois sociétés tunisiennes au lieu de deux seulement auparavant. Il s’agit vraisemblablement d’une nouvelle relance du marché boursier en Tunisie, conformément aux objectifs fixés par le 10ème et aussi le 11ème Plans de développement.


C’est ainsi qu’après les sociétés «Adwya» et «TPR», le groupe «Artes», concessionnaire automobiles des marques Renault et Nissan en Tunisie devrait rejoindre la cote de la BVMT avant la fin de l’année en cours.


Cette nouvelle introduction représente un nouveau renfort aussi bien du côté de la Bourse de Tunis que pour la société elle-même qui cherche à améliorer sa position au niveau du marché tunisien et à développer ses sources de financement, lui permettant de réaliser de nouveaux projets pour faire face à la concurrence.


Le groupe Artes est, en effet, un des plus importants du secteur de la concession automobiles en Tunisie, avec un chiffre d’affaires s’élevant à quelque 149 millions de dinars en 2006, alors qu’il devrait atteindre 171 millions de dinars sur l’ensemble de l’exercice actuel, selon les prévisions.


L’introduction en  Bourse permettra au groupe de financer la réalisation du projet d’expansion de ses activités à travers la représentation de nouvelles marques automobiles comme prévu selon son plan de développement. 


Ce plan englobe, par ailleurs, la réalisation à l’horizon 2011 d’un volume de ventes arrivant à 280 millions de dinars, avec un bénéfice avoisinant les 41 millions de dinars.


Le Conseil du Marché Financier devrait attribuer, durant les jours qui viennent, son visa pour le projet de l’introduction d’Artes en Bourse, prévue initialement pour la deuxième quinzaine du mois de décembre prochain.


Ce projet, piloté par l’intermédiaire en Bourse Finacorp, devrait consister à un placement privé auprès des investisseurs étrangers ainsi qu’une offre publique de vente auprès des actionnaires du groupe. Il devrait porter sur 35% du capital du concessionnaire automobile.


L’introduction d’Artes en Bourse est, en quelque sorte, symbolique puisqu’elle représente un franchissement du seuil des deux entrées en Bourse par an, et ouvre de nouveaux horizons pour le développement du marché boursier tunisien.


 

Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com