USA : Bush oppose son veto à un projet de loi sociale






Le Quotidien-Agences


Le président américain, George Bush, a opposé son veto à un projet de loi destiné à financer des programmes d'éducation, de formation professionnelle et de protection de santé.


Bush a en revanche signé un autre texte accordant 460 milliards de dollars (315 milliards d'euros environ) au Pentagone, au titre de la nouvelle année fiscale, qui a commencé le 1er octobre. Cette somme représente une augmentation de 9% par rapport au chiffre de l'exercice précédent.


C'est la sixième fois que Bush oppose un veto depuis qu'il a accédé au bureau ovale, en janvier 2001.


Pour justifier sa décision, le président américain a jugé que le projet de loi démocrate avait été remplis de projets spéciaux trop coûteux.


Depuis plusieurs mois, la Maison blanche et les parlementaires démocrates s'affrontent sur le terrain fiscal, s'accusant mutuellement d'irresponsabilité.


"Leur majorité a été élue sur des promesses de responsabilité fiscale, mais jusqu'à présent, ils se comportent comme des adolescents avec une carte de crédit", a ironisé Bush lors d'un discours tenu dans l'Indiana, prévenant qu'il n'hésiterait pas à opposer son veto autant de fois qu'il le faudrait.

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, a riposté, estimant que les dépenses supplémentaires induites par le projet de loi démocrate étaient justifiées et nécessaires, regrettant que la guerre en Irak n'absorbe autant de ressources budgétaires.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com