Désavouant Bush : Le Congrès vote pour un budget partiel pour les opérations en Irak






Le Quotidien-Agences


La Chambre des Représentants à majorité démocrate a adopté avant hier soir un texte de loi portant sur un financement partiel à hauteur de 50 milliards de dollars des opérations militaires en Irak et en Afghanistan et lié à un retrait des troupes.


L'approbation de la Chambre qui a voté par 218 voix contre 203 reste toutefois largement symbolique car le projet de loi est quasiment assuré d'échouer à obtenir les 60 voix nécessaires pour être approuvé au Sénat.


Le texte approuve un financement des opérations limité à quatre mois alors que le président George W. Bush a demandé que le Congrès approuve un budget de 196 milliards de dollars pour les opérations militaires en Irak et en Afghanistan pour l'année 2008.


"Cette législation encourage nos ennemis", a réagi immédiatement la Maison Blanche dans un communiqué promettant que si le projet de loi "arrive sur le bureau du Président, il y mettra son veto". Le communiqué dénonce, par ailleurs, "le leadership démocrate qui appelle à un retrait arbitraire du champ de bataille, en dépit des progrès réalisés par nos militaires au cours de l'année écoulée".


Pour sa part, la Présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi a assuré que "cette législation est nécessaire" car "le fait est que nous ne pouvons plus soutenir militairement" et "financièrement" le déploiement en Irak.


"Nous traversons une crise militaire inédite depuis le Vietnam" a-t-elle ajouté.


La parlementaire démocrate Jane Harman a déclaré pour sa part que le texte enverrait le message à la Maison-Blanche que "cela suffit, que la mission militaire en Irak doit être terminée et que nous forcerons ce changement".

Le leader démocrate au Senat Harry Reid a averti mardi que si le texte n'était pas voté au Sénat, le Président Bush ne recevrait aucun financement pour la guerre cette année.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com