Jendouba: Les deux frères tuent leur cousin à cause de 50 dinars






Tunis - Le Quotidien


Le procès des deux frangins ayant tué leur cousin au mois d’avril 2006 s’est ouvert en début de cette semaine au Kef.


Inculpés de meurtre avec préméditation suivi d’un vol, les deux accusés risquent la peine capitale. Quant aux faits, ils remontent à l’an dernier. A cette époque la victime, transporteur de marchandises de son état, a été contacté par les deux frères afin de décharger une quantité de fèves dans leur  champs situé à quelques encablures de la ville de Jendouba (Nord-Ouest).


Les trois hommes prirent, ainsi, la route et, à mi-chemin, les deux passagers demandèrent à la victime, qui n’est autre que leur cousin de s’arrêter. Ils le sommèrent alors, de leur remettre tout l’argent qu’il avait sur lui. Le malheureux conducteur tenta de se défendre, mais l’équilibre des forces étant en faveur des deux frangins, la victime fut  ligotée avant de subir une véritable séance de torture. A l’aide de pierres, les deux agresseurs fracassèrent la tête de la victime avant d’asperger son corps d’essence et d’y mettre le feu.


Ensuite, les deux tueurs s’emparèrent de la somme de cinquante dinars et d’un téléphone portable et partirent comme si de rien n’était. Et ce n’est que quelques jours plus tard  que des passants allaient découvrir le corps de la victime calciné. Informés, les agents de la garde nationale de Jendouba, dépêchés sur les lieux constatèrent la mort de la victime.


Une enquête fut ouverte. Conjointement, le corps de la victime a subi une autopsie qui a permis d’identifier, grâce à l’ADN, les deux tueurs.


Arrêtés, ces derniers ont été interrogés avant d’avouer les faits justifiant leur acte par le fait qu’ils avaient besoin d’argent.


Ils furent inculpés de meurtre avec préméditation suivi de vol. Le verdict est attendu pour la fin du mois en cours.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com