Industrie du ciment : «Italcementi» investit en Tunisie





Tunis-Le Quotidien


Le secteur de l’industrie du ciment en Tunisie devrait être renforcé prochainement avec la construction d’une nouvelle cimenterie, dont l’entrée en service est prévue au cours des prochaines années.


On croit savoir que le groupe italien « Italcementi», spécialisé dans l’industrie du ciment, vient de conclure un accord avec les autorités tunisiennes en vue de créer une nouvelle cimenterie dans la région de Dehmani au Kef.


L’enveloppe totale, réservée à ce projet s’élève à près de 250 millions de dinars, alors que les travaux de construction devraient être entamés au début de l’année 2008, et l’entrée en service est prévue au cours des prochaines années.


La nouvelle cimenterie devrait permettre de développer la production nationale de ce secteur, estimée actuellement à 7,3 millions de tonnes par an, provenant de 7 cimenteries, dont cinq ont été cédées au cours des dernières années au profit d’investisseurs étrangers, en particulier espagnols et italiens.


L’investissement d’Italcementi dans la nouvelle cimenterie de Dehmani renforcera, ainsi, l’ensemble des investissements italiens dans le secteur de l’industrie du ciment en Tunisie.


Ce secteur enregistre, en effet depuis quelque temps, une évolution importante caractérisée par l’extension des investissements des groupes étrangers déjà présents à travers le lancement de certains nouveaux projets.


C’est ainsi que le groupe espagnol « Celda » a entamé, récemment, la réalisation de  son nouveau projet de construction de deux nouvelles cimenteries dans le gouvernorat de Gabès où il dispose déjà d’une première cimenterie.


De même, le groupe italien « Aricom» a annoncé depuis quelques mois son intention d’entamer la construction d’une nouvelle cimenterie dans le gouvernorat de Gafsa.


Ces nouveaux investissements laissent refléter des perspectives de développement considérables pour l’industrie du ciment en Tunisie durant les cinq prochaines années, qui coïncideront avec de nouveaux défis pour l’économie tunisienne appelée à confirmer son taux de croissance important réalisé durant les dernières années.


Pour ce qui est d’Italcementi, il s’agit du premier groupe de l’industrie du ciment en Italie, créé en 1864 dans la région de Bergamo et disposant de plusieurs projets en Italie et dans toute l’Europe.


Le groupe a entamé sa stratégie d’internationalisation au début des années 90, avec l’acquisition en 1992 de la société française « Ciments Français », puis l’acquisition de certaines cimenteries au Kazakhstan et en Thaïlande.


Italcementi a débarqué, tout récemment, en Afrique du Nord avec l’acquisition d’une cimenterie au Maroc, ainsi que dans la région du Golfe, avec l’implantation au Koweït, et aussi en Asie avec l’acquisition d’une cimenterie en Chine.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com