Faut-il aller au SIB 2007 ?





Alors que le 21ème Salon de l’informatique et de la bureautique vient d’ouvrir ses portes pour 5 jours à guichets fermés, on commence à être habitué à son côté commercial qui laisse dans l’ombre l’aspect innovation (qui fait pourtant l'identité de tout Salon qui se respecte). Pour résumer, la seule interrogation qui semble intéresser le public est la suivante :  Fera-t-on de bonnes affaires dans le SIB 2007 ?


La réponse n’est pas très évidente car si l’on s’en tient aux accessoires (CD flash disc, imprimantes, cartables, bureaux....), on peut faire de bonnes emplettes mais les choses se corsent quand on va au fond du sujet : les ordinateurs. Molécules de base des technologies de l’information et de la communication, ils sont au premeir niveau dans les intérêts des visiteurs du SIB. Mais, cette  année, il n’est pas vraiment possible de faire de bonnes affaires dans le créneau des ordinateurs les plus actuels; c’est-à-dire (en gros) ceux qui ont un microprocesseur Core Duo et un système d'exploitation Windows Vista. Les commerciaux savent qu’ils ont une vraie nouveauté et estiment que les visiteurs  du SIB sont prêts à débourser les prix qu’il faut. Ceci est un fait.


D’autre part, il ne faut pas oublier que, dans l’absolu, ce genre d’ordinateurs vient à peine de sortir des usines des constructeurs (moins d'une année) et que les commerciaux qui exposent au SIB l’ont eu à des prix sans concessions. Il reste donc aux visiteurs de se rabattre sur la génération d’avant (microprocesseur unique et Windows Xp). On en a vu quelques uns au SIB 2007 et leurs prix, sans aller jusqu'à être alléchants, sont ès intéressants. Surtout pour un usage familial (travail des enfants, jeux, Internet...), ceux-ci sont convenables exactement comme tout ce qui équipe déjà des dizaines de milliers de familles et qui fonctionne normalement.


Ceci étant dit, quand nous avons fait, hier, un petit tour dans le SIB 2007, nous avons constaté que rien ne le différenciait des moutures précédentes, à part peut-être les jeunes qui ont été recrutés pour distribuer les tracts qui étaient auparavant seulement exposés en stand. Alors, faut-il aller au SIB ? Oui, sans doute, par souci de curiosité !


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com