Cinéma : Che Guevara dans tous ses états





Retracer la vie du «Che» au gré de ses errances clandestines à la faveur de ses engagements révolutionnaires, tel est le but du cycle de cinéma «Devoirs de mémoire... Devoir de fidélité» qu’organise le ciné-club de Tunis Djebril Diop Membetty pendant le mois de novembre.


 


Tous les lundis du mois en cours sont consacrés à la commémoration du 20e anniversaire  de l’assassinat  d’Ernesto «Che» Guevara.


Le lundi 26 novembre, les cinéphiles ont rendez-vous à El Teatro dans «Carnets de voyage» (The Motorcycle Diaries), une fiction de 2h6mn qui nous fait remonter jusqu’en 1952 pour nous parler de la jeunesse de Guevara, le révolutionnaire cubain d’origine argentine qui, accompagné de son ami Alberto Granado, est parti à la découverte de l’Amérique latine.


Le périple des deux amis, entamé sur une vieille moto baptisée «La Puissante», leur fait découvrir la réalité sociale désolante des pays visités. Cela éveille en eux un désir invétéré et irréversible de justice sociale.


«Le journal de Bolivie» qu’on aura l’occasion de découvrir le lundi 3 décembre est un documentaire qui nous met dans l’ambiance révolutionnaire d’entre 1966 et 1967.


C’est la période pendant laquelle le «Che» a organisé la guérilla. Dans un journal, il consigne le quotidien de cette guerre. Ce documentaire tente de nous en rappeler quelques bribes.


Rappelons, par là même que le Che est issu de la bourgeoisie argentine. Des origines d’un milieu aisé rejetées en faveur de la révolution qui commence depuis les années 50, lorsque le «Che» participe aux côtés du jeune avocat à l’époque, Fidel Castro, aux mouvements de la guérilla.


Cela aboutit à la destitution du dictateur Batista, en 1959.


Deux ans plus tard, Guevara détient le portefeuille ministériel de l’industrie à Cuba.


Il délaisse, par la suite,  ses fonctions en faveur de la révolution qu’il veut propager à travers toute l’Amérique latine.


Le «Che» a été exécuté par l’armée bolivienne soutenue par la CIA américaine.


 


M.B.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com