Jordanie – Législatives : Echec cuisant des islamistes





Amman - Agences


Les islamistes ont essuyé un échec cuisant aux législatives de Jordanie avec un quart seulement de leurs candidats élus à la chambre, qui compte une majorité écrasante d'indépendants proches du pouvoir.


Six des 22 candidats islamistes ont été élus aux législatives de mardi, selon les résultats préliminaires, poussant le Front de l'action islamique (FAI) à accuser le gouvernement de fraude.


Même à Zarqa (20 km nord-est d'Amman) considérée comme un bastion des islamistes, l'unique candidate du FAI qui briguait un second mandat, la pharmacienne Hayat Meseimi n'a pas été élue malgré un système de quotas. Le système attribue six sièges à la chambre basse sur 110 députés aux femmes qui emportent le plus grand nombre de votes parmi les candidates dans leurs circonscriptions.


"Nous leur avons donné l'occasion de légaliser la fraude électorale, lors des municipales", a pour sa part déclaré un haut responsable du FAI qui a requis l'anonymat.


Les islamistes s'étaient retirés des élections municipales fin juillet, accusant le gouvernement de fraude.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com