Jendouba : Le braqueur écope de 7 ans de prison





Tunis — Le Quotidien


Le tribunal de première instance du Kef a condamné un braqueur à sept ans de prison ferme. L’accusé a été arrêté par les agents de la garde nationale de Jendouba au mois d’avril de l’an 2006.


En effet, après l’admission à l’hôpital de la région d’un homme âgé de quarante trois ans souffrant de plusieurs blessures graves ayant nécessité trois opérations chirurgicales, les responsables de l’hôpital ont avisé les agents de la garde nationale.


Une enquête a été alors ouverte. Il en ressort que la victime, un marchand ambulant de son état était sur le chemin de retour chez lui dans un village situé à quelques kilomètres de la ville de Jendouba lorsqu’il vit sa route coupée par un individu.


D’emblée, l’homme annonça la couleur et somma le marchand de lui remettre tout l’argent qu’il avait sur lui.


La victime refusa... Alors, l’agresseur tira un tournevis et n’hésita pas à asséner un premier coup au niveau du visage du marchand. Un deuxième coup atteignit la victime dans sa poitrine.


Le marchand perdit connaissance. Le braqueur en profita pour le fouiller et s’emparer de la somme de mille sept cents dinars avant de s’évaporer dans la nature.


Munis de son signalement fourni par la victime, les enquêteurs se sont lancés à la recherche du suspect.


Après plusieurs jours d’investigations, les agents de la garde nationale de Jendouba ont réussi à arrêter l’accusé.


Confrontée au suspect, la victime ne trouva aucun mal à reconnaître son agresseur.


Inculpé de braquage à main armée et de coups et de blessures ayant entraîné une incapacité physique de sept pour cent, l’agresseur a été traduit devant le tribunal de première instance du Kef qui l’a condamné à sept ans de prison ferme.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com