El Teatro : Vingt ans d’amour pour l’art !





«Vingt ans d’amour... C’est l’amour fol», disait Brel dans l’une de ses chansons. La parole est de mise si l’on compte le nombre d’années passées par le couple artistique Jébali/Farhat à El Teatro. Ce n’est certes pas une aventure artistique d’un jour, mais plutôt une longue histoire avec l’art.


 


«Bien sûr, ils eurent des orages», si l’on continue toujours avec la même chanson. Mais ces vingt ans ont eu leur effet sur la scène artistique et sur la création culturelle dans notre pays. Personne ne peut nier que dans cet espace, on a découvert de nombreux artistes et aimé tant de pièces théâtrales signées à la manière de Jébali. Personne ne peut prétendre aussi que tout a marché presque à merveille dans cet espace...


L’essentiel ici est que l’apathie n’a jamais été le fort de cet espace. Le lieu vit au rythme des expositions d’art qui sortent de l’ordinaire, des rencontres-débat, des spectacles de danse et de théâtre qui se comptent par centaines.


Dans un texte écrit à l’occasion de ces vingt ans, on lit dans une brochure préparée par l’espace qu’au «fil de ces vingt ans, dégustant des moments si beaux et si raffinés,


Nous vivons, écoutons et touchons à de si belles choses.


A des amitiés si solides,


A des moments de plaisir si intenses,


A une solidarité humaine si réconfortante,


Par des mots, des regards et des gestes de tendresse,


Et des courriers de citoyens anonymes,


Au fil de ces vingt ans,


Tout cela, absout le reste des citoyens qui,


Dans leur majorité, son occupés à prêcher le mal


Et bien entendu


A condamner le Bien»...


Pour le reste de l’année culturelle, on aura à voir du côté d’El Teatro l’exposition «Tunis sex’prime» signée Mohamed Ben Soltane et un cycle de cinéma «Devoir de mémoire, Devoir de fidélité», qui retrace la vie du guérillero cubain d’origine argentine Che Guevara, le 30 novembre à 19h30, la pièce «A Novarina» sera représentée en première. L’œuvre théâtrale est d’après «lettre aux acteurs» et autres textes de Valère Novarina. Elle est conçue et mise en scène par Taoufik Jébali, avec le soutien de l’Institut français de coopération. Tout juste après, El Teatro se lancera en plein JTC qui se tiennent cette année du 1er au 8 décembre.


 


Mona BEN GAMRA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com