Basket Nationale A (9ème J.) : L’E.S.S. en perte de vitesse





A la faveur de son large succès, conjugué au trébuchement de l’ESS, EZS retrouve son unique leadership. Au bas du tableau, le CSC est parvenu à se détacher un tantinet des trois lanternes rouges qui lui collaient aux basques.


 


Le derby de la banlieue-sud n’a finalement pas tenu toutes ses promesses. Il n’y avait pratiquement qu’une seule équipe sur le parquet, à savoir EZS qui a enregistré pour la circonstance le retour de Mdaïssi, absent samedi dernier à Kairouan, et complètement rétabli de sa blessure au dos. L’imposant potentiel offensif zahrois l’autorise par contre-coup à faire montre d’une relative passivité en défense, comme l’indiquent éloquemment les scores partiels.


Evolution du score par Q.T. : (28-17), (46-31), (88-59) et (109-85).


Le co-leader d’EZS à la veille de cette 9ème ronde, l’ESS, a montré, comme c’était attendu, des signes évidents d’essoufflement. Le ton était déjà donné quatre jours plus tôt à Bizerte, au regard du recours aux prolongations auquel les Sahéliens furent contraints. Le même scénario se reproduisit, mais cette fois-ci, l’opposition était autrement forte. L’évolution des différentes péripéties du match fut en dents de scie. C’est ainsi que lors du premier Q.T. les Rouges ont exercé leur totale mainmise, avec à la clé 8 points d’écart.


Au second Q.T., les Bleus ont grapillé des points pour abréger la mi-temps avec un passif de 3 points seulement, avant de prendre la direction des manœuvres pour infliger à leur vis-à-vis un cinglant (30-18) au cours du troisième Q.T. Retournement spectaculaire de la situation au dernier Q.T. A 50’’ de la fin, le suspense était à son comble (77-77). Achour, côté usémiste, transforme deux lancers-francs (77-79). Sur la remise, l’ESS réussit un beau tir à trois points (80-79). A la dernière seconde, les Monastiriens pouvaient sceller le sort du match, mais ils ne transformeront qu’un seul lancer-franc sur les deux accordés, condamnant le match à la parité (80-80) et au recours aux prolongations.


Pus frais et plus conquérants, les protégés de Faouzi Madhi vont finir par s’imposer. Sans Braâ, encore indisponible pour fracture au poignet, et le duo Slimène - Simon, il sera difficile aux Sahéliens de soutenir la comparaison avec les ténors.


Evolution du score par Q.T. : (25-17), (38-35), (56-65), (80-80) et (87-91 A.P.)


A Grombalia, les présents n’ont pas eu à regretter leur déplacement, au vu de la belle empoignade entre les Cap-Bonistes et les Aghlabides. Et une nouvelle preuve de l'inconstance manifeste dans le rendement, fut administrée par les Viticulteurs.


Après un premier Q.T. équilibré, ces derniers accusèrent 12 points de retard à la mi-temps, un écart qui grimpera à 21 points au beau milieu du troisième Q.T. A partir de la 25’ environ, les Belhaj et consorts vont sonner un réveil tonitruant en revenant à la fin du troisième Q.T. à (-8) et à (-3) seulement à 5’ de la fin. Le suspense planera jusqu’à 1’ de la fin du match, mais la fraîcheur physique des Kairouanais fera la différence (71-79) à 30’’, malgré le sursaut final des locaux. La Chabiba a-t-elle vendu la peau de l’ours prématurément ? Fort possible, mais pour les Aghlabides, la leçon est à retenir.


Evolution du score par Q.T. : (14-16), (28-40), (54-62) et (75-80).


Après les déboires essuyés lors des deux dernières journées, le SN a profité de la venue des Cabistes pour renouer avec le succès. Pourtant, la bande à Elloumi a donné l’impression de pouvoir rééditer la prestation fournie quatre jours plus tôt face à l’ESS, à la faveur d’un premier Q.T. très équilibré (13-13) et de l’avantage au score (16-19). Mais à partir de cette marque-là, il n’y eut plus sur le parquet qu’une seule équipe qui fit, en un tournemain, l’emballage.


Evolution du score par Q.T. : (13-13), (35-23), (59-28) et (77-42)


Même scénario, mais de façon encore plus criante au Gorjani que les Clubistes retrouvent après les travaux de réfection du parquet. Et n’était-ce le turn-over effectué par Monaem Aoun, l’écart aurait, de loin, dépassé les 42 points, sur lequel le score prit fin.


Evolution du score par Q.T. : (20-10), (46-14), (71-25) et (89-47)


Enfin, à Nabeul-Plage, le CSC s’en est allé dominer le plus logiquement des Hammamétois encore en-deçà du niveau escompté. Ce succès permet aux protégés de Mounir Nefzi de croire davantage en leurs moyens, dans la perspective de la suite de la compétition.


 Evolution du score par Q.T. : (12-15), (28-29), (41-49) et (56-64).


 


Wahid SMAOUI


_______________________


 


Résultats


EZS - ESR     (109-85)


CA - ASM      (89-47)


ESS - USM    (87-91 A.P.)


SN - CAB       (77-42)


DSG - JSK     (75-80)


ASH - CSC     (56-64)


 


Classement


1) EZS          17 pts


2) CA 16 pts


-) ESS          16 pts


-) SN 16 pts


-) JSK           16 pts


-) USM         16 pts


7) ESR          12 pts


-) DSG          12 pts


9) CSC          11 pts


10) CAB        10 pts


-) ASM         10 pts


-) ASH          10 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com