Mouton de l’Aïd : Le prix au kilo maintenu !





Tunis-Le Quotidien


Afin d’éviter toutes formes de spéculation pouvant perturber le marché, le ministère du Commerce et de l’Artisanat, en coordination avec les organismes intervenants, a mis au point un programme d’intervention en prévision de l’Aïd El Idha prévu pour le 20 décembre prochain. La première décision, jusqu’à nouvel ordre, concerne le maintien du prix au kilo adopté lors de l’Aïd précédent


Pour ce faire, on apprend que plusieurs parties intervenantes dans le marché des ovins ont pris part à une série de réunions qui ont eu lieu au cours des semaines passées.


Dans le chapitre des prix, les responsables des départements intervenants des préparatifs de l’Aîd El Idha ont décidé que des points de vente soient mis à la disposition des consommateurs et dans lesquels la vente des moutons se fera en fonction du poids.


Nos sources au sein du ministère du Commerce affirment à ce sujet que les parties concernées se sont mises d’accord sur le principe de garder la tarification adoptée lors de l’Aïd de l’année dernière et qui, il faut le préciser, ne concerne que la vente dans les points de vente aménagés pour l’occasion.


Depuis quelques années on procède en fait à l’aménagement des points de vente au niveau de la région du Grand Tunis dans lesquels le citoyen peut acheter un mouton dont le prix est déterminé en fonction du poids.


Il s’agit en effet d’un prix de vente qui est réservé à ces espaces et il est défini comme suit: 5,300 D le kg vif comme prix de référence pour les moutons pesant plus de 40 kg, contre 5,500 D le kg pour les agneaux dont le poids est inférieur à 40 kg. 


S’agissant des points de vente programmés pour cette année, on a d’ores et déjà localisé les sites. D’après nos sources du ministère du Commerce, il y aura au total quatre points de vente. Le premier point sera aménagé dans les locaux de la Société Ellouhoum sise à El Ouardia. L’avenue de la République de la ville de Mégrine devrait abriter le deuxième point de vente. Le troisième point de vente sera aménagé quant à lui à l’Ariana, plus précisément dans l’espace de l’ancien abattoir. Le dernier sera aménagé, lui, à la Manouba. La date de l’ouverture de ces différents points de vente sera communiquée ultérieurement.  


Concernant la disponibilité des moutons en nombre suffisant pour couvrir les besoins de toutes les régions à l’occasion du rituel de l’Aïd El Idha, le Dr Abdelhamid Sakli, directeur général du Groupement interprofessionnel des viandes rouges et du lait, précise que les structures spécialisées au niveau du ministère de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques tablent sur quelque 940 milles têtes d’ovins  qui seront mis sur le marché à l’occasion de l’Aïd. Cette offre, toujours d’après notre interlocuteur, sera caractérisée par la prédominance des moutons de plus de 40 Kg dont on estime le nombre à près de 700 milles têtes. Le Dr Sakli souligne dans le même cadre que cette offre sera renforcée par pas moins de 300 mille moutons provenant des élevages familiaux. A propos du bruit qui court faisant écho de la maladie de la langue bleue qui frappe notre cheptel ovin, le Dr Sakli assure que nos moutons sont en bonne santé et qu’aucune anomalie n’a été constatée »…


 

H. GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com