Le contingent U.S. sera réduit de 5.000 hommes





Le Quotidien-Agences


Près de 5.000 militaires américains quitteront l'Irak d'ici la mi-décembre, marquant la première réduction majeure du contingent américain dans ce pays depuis le début de l'année, a indiqué hier un porte-parole de la coalition.


"Les conditions actuelles permettent le retrait d'une première unité — la Brigade des Loups gris — qui débutera le 27 novembre", a déclaré au cours d'une conférence de presse le porte-parole adjoint de la Force multinationale en Irak, sous commandement américain, le contre-amiral Gregory Smith.


Déployée depuis 14 mois à Diyala (nord-est de Bagdad), l'une des provinces les plus dangereuses du pays, la Brigade des "Loups gris", 3e Brigade de combat, appartient à la 1ère Division de cavalerie de l'armée de terre américaine.


Ses 5.000 hommes auront quitté l'Irak d'ici la mi-décembre, a précisé le contre-amiral Smith.


L'armée américaine compte actuellement sur le théâtre irakien environ 164.000 hommes, selon les chiffres fournis hier par le commandement américain. Près de 38.500 étaient venus en renfort en février pour participer notamment à un vaste plan de sécurisation de Bagdad.


Avec le retrait de la Brigade des "Loups gris", le contingent américain comptera donc au 15 décembre 159.000 soldats.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com