Tozeur : Une serveuse dans un hôtel, membre d’un réseau de drogue





Tunis - Le Quotidien


Parfois un simple écart de conduite peut coûter cher. En témoigne le sort réservé à cette jeune fille dont la carrière dans le tourisme était plus que prometteuse. Malheureusement à cause d’un «joint», elle a compromis tout son avenir.


Il faisait froid dimanche dernier. Pourtant, les agents de cette patrouille mobile redoublaient d’efforts pour assurer la sécurité des clients de la zone touristique de Tozeur. Soudain, les auxiliaires de la justice constatèrent la présence d’un homme qui n’arrivait pas à se tenir debout. Les agents avaient pensé que le passant avait «un peu trop bu». Du coup, ils approchèrent de lui pour l’aider à reprendre ses esprits.


Coup de théâtre, l’homme ne dégageait aucune odeur d’alcool. Pis encore, il ne pouvait donner aucune explication à propos de sa présence sur les lieux.


Comme le veut la procédure, les agents de l’ordre se chargèrent de conduire le suspect à l’hôpital. Après avoir subi les examens nécessaires, l’homme fut soumis à des analyses de sang. Les résultats étaient sans appel: le suspect est un habitué de la drogue.


Reconduit au poste, il fut interrogé. Après avoir alors hésité longuement, le suspect décida de passer aux aveux. Il déclara ainsi que depuis des mois, il avait fait la connaissance  de quelques individus qui ont pris l’habitude de se rencontrer dans un bungalow loué  par un riche homme d’affaires. Parmi ceux qui fréquentent cet endroit, figuraient des fonctionnaires des deux sexes.


Le suspect dévoila, au passage, le nom d’une jeune fille, serveuse de son état dans un hôtel de la région. Convoquée à son tour, la suspecte fut interrogée. Elle nia les faits. Seulement et après avoir subi des analyses de sang, la serveuse, confrontée aux résultats, décida de cracher le morceau. Elle déclara avoir été entraînée dans ce cercle par un jeune homme qui lui avait promis le mariage.


Un jour, il l’a invitée à une soirée organisée par des amis. L’ambiance était décontractée. Alors, lorsqu’on lui a offert une cigarette, elle n’a pas hésité à prendre quelques bouffées. Elle s’est habituée ensuite à ce petit jeu au point de ne plus pouvoir s’en passer. Un peu plus tard, elle avait compris qu’il s’agissait de drogue.


L’enquête close, les deux suspects ont été écroués en attendant d’être rejoints par les autres membres de ce réseau.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com