Gabès : Dynamiser davantage l’investissement privé





Gabès — TAP


La marche de l’investissement privé et la promotion des projets innovants dans le gouvernorat de Gabès ainsi que les moyens de les impulser ont été au centre d’une séance de travail et d’évaluation, tenue récemment au siège du gouvernorat, sous la présidence du gouverneur de la région et avec la participation des représentants des structures d’appui à l’investissement dans les secteurs de l’industrie, des services, de l’agriculture et de l’artisanat.


Les données présentées, à cette occasion, indiquent que dans le cadre du suivi des résultats de la Journée de financement des entreprises, organisée il y a quelque mois par le gouvernorat de Gabès, le nombre des projets qui ont obtenu un accord de financement définitif de la part des banques et des sociétés d’investissement à capital risques (SICARS) s’est élevé à 40 projets auxquels des crédits de plus de 21 MD ont été accordés.


Parmi ces projets qui doivent générer au moins 335 nouveaux postes d’emploi, 9 projets sont entrés, d’ores et déjà, dans la phase de production.


De même, cette journée a connu le financement par la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS) de 127 petits projets avec un volume d’investissement global d’un million et demi de dinars. Ces projets permettront la création de postes d’emploi au profit d’au moins 205 personnes dont la majorité sont des diplômés de l’enseignement supérieur.


Poursuivant cet effort régional, visant à accélérer le rythme de l’investissement privé et de la création de projets innovants dans la région, le gouvernorat de Gabès a entamé une série de rencontres locales pour la promotion de l’investissement privé dans les diverses délégations de la région.


S’agissant des intentions d’investissement déclarées, au cours des dix premiers mois de l’année 2007, auprès de l’Agence de promotion de l’industrie (API) dans les secteurs de l’industrie et des services, elles ont atteint 112 projets nécessitant des investissements de l’ordre de 348 MD à même de créer 7739 postes d’emploi.


Parmi ces intentions, 71 projets ont été d’ores et déjà réalisés avec un volume global d’investissement de l’ordre de 10 MD devant générer 605 postes d’emploi.


En ce qui concerne l’investissement agricole, les statistiques font savoir que le nombre de projets de type B et C (de moyenne et grande tailles) a atteint pendant la même période les 140 projets lesquels ont nécessité un montant global de 12 MD et pouvaient créer 249 postes d’emploi. Le nombre de projets de type «A» destinés aux petits agriculteurs et aux petits pêcheurs-marins a frôlé les trois mille projets moyennant une enveloppe globale de plus de 7 MD.


Pour sa part, la BTS a accordé son accord de principe pour le financement de 342 projets avec des crédits de 3,5 MD dont 84 projets à réaliser par des diplômés de l’enseignement supérieur.


Dans le secteur de l’artisanat, 353 artisans, artisanes et sociétés exerçant dans ce domaine ont bénéficié de crédits évalués à 323 mille dinars.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com