Patrimoine : Opération lifting pour les musées de Djerba et de Kairouan





Les musées sont des endroits qui abritent des trésors chargés d’histoire. Ces endroits ne cessent de faire l’objet de plusieurs actions de réfection de la part des autorités tunisiennes.


 C’est dans ce contexte d’ailleurs que les musées de Djerba et de Kairouan viennent de bénéficier d’une opération de lifting.


 


Il y a de cela une demi-douzaine d’années, la Tunisie et la Banque mondiale signaient un accord de prêt de 20 millions d’euros, ayant pour objectif la réalisation d’un projet de valorisation du patrimoine culturel tunisien et l’aménagement des musées tunisiens. Ce projet avait permis dans un premier temps l’extension du musée de Bardo et l’aménagement de nombreux autres sites culturels. Il a permis, entre autres, d’engager actuellement des travaux de réfection aux musées de Djerba, Kairouan et Sousse. S’agissant de Djerba, le musée des arts et des traditions populaires, aménagé dans les années 70, a fait une nouvelle fois l’objet des actions de restauration visant à restituer à la zaouïa son authenticité historique et la création d’un nouveau bâtiment inspiré de l’architecture locale traditionnelle où seront exposées les collections. Il est prévu également dans ce projet, un centre d’interprétation. Ainsi, le musée atteindra désormais une superficie de 2.000 m2. Parmi les nouveautés de ce musée, cinq thèmes focalisés sur le mode de vie des Djerbiens et l’écosystème de cette île seront présentés dans les espaces dédiés à l’exposition. On y trouve également des thèmes  traitant des activités à l’instar de l’agriculture, la pêche, le tissage et le mobilier traditionnel, les rites et les cérémonies et de la poterie ainsi que la cuisine. Actuellement, les travaux de ce projet sont à la phase du montage des équipements muséographiques.


Quant à Kairouan, les travaux d’aménagement ont porté sur l’émergence d’un musée classique. Ce musée verra la construction nouvelle d’un centre d’interprétation. Situé en face de la Grande Mosquée. Ce bâtiment fait l’objet d’un projet muséographique et scénographique que l’unité de gestion est chargée d’exécuter. Ce projet raconte les origines de l’Islam à Kairouan, la fondation de la Mosquée, la vie quotidienne, les métiers. Son objectif consiste à améliorer la compréhension du site par une exposition permanente des images, objets et maquettes. D’autre part, il vise à enrichir les visites par des exposés et des présentations préalables. Le projet vise à créer à moyen terme un centre et un circuit touristique et ce dans le but d’allonger la durée de la visite des touristes à Kairouan.


 

Ousmane WAGUÉ


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com