Deuxième nuit de violence à Paris





Des affrontements très violents ont embrasé une cité dans le nord de Paris dans la nuit de lundi à mardi, faisant plus de 80 blessés parmi les policiers, suscitant la crainte d'une répétition des émeutes urbaines que la France a connues à l'automne 2005.


Quatre-vingt-deux policiers ont été blessés, dont quatre grièvement, certains atteints par des plombs de chasse, lors d'une deuxième nuit d'affrontements avec des jeunes, a-t-on appris mardi de source policière.


Les autorités n'ont pas donné de bilan précis du nombre des blessés, mettant en avant un "souci d'apaisement".


Une centaine de jeunes, le visage dissimulé par des cagoules, ont jeté dans la nuit des projectiles ou tiré sur les policiers qui ont répliqué à coups de flashball et de gaz lacrymogène.

Au total, 63 voitures et cinq bâtiments ont été incendiés à Villiers-le-Bel, à une vingtaine de km de Paris, et dans six communes proches.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com