Mahmoud Ahmadinejad : La conférence internationale est mort-née





Le Quotidien-Aences


Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé hier qu'Israël ne survivrait pas et prononcé "mort-née" la conférence de paix.


"Il est impossible que le régime sioniste puisse durer", a dit le président iranien lors d'un conseil des ministres, affirmant que "la disparition est dans la nature de ce régime fondé sur l'agression, le mensonge, le crime et les méfaits".


Il a ajouté que la conférence internationale, à laquelle l'Iran n'avait pas été invité, "avait d'ores et déjà échoué et était mort-née. Il lui manquait les bases politiques nécessaires pour un travail efficace", a-t-il dit.


Téhéran qui a fait de la non reconnaissance d'Israel un de ses grands thèmes idélologiques s'est retrouvé isolé par la participation à Annapolis de l'Arabie saoudite et de la Syrie, allié régional de l'Iran.


"Nous regrettons que certains soient devenus des victimes du régime sioniste (en participation à la conférence, ndlr) et ils se trompent s'ils pensent que cette réunion leur apporte quelque chose ou renforce le régime sioniste", a ajouté le président iranien.


Le président iranien avait également condamné la tenue de cette réunion et son pays avait invité les dirigeants de groupes palestiniens hostiles à Annapolis à venir cette semaine ou la semaine prochaine à Téhéran pour une contre-conférence.

Il a également appelé au téléphone le roi Abdullah pour regretter la participation saoudienne à la conférence d'Annapolis.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com