A.S.M. – C.A. (0 – 2) : Le géniteur, crucifié par sa progéniture





Face à un autre mastodonte du circuit, après l’ESS, l’ASM a essuyé un deuxième revers de suite.


Le CA, pour sa part,  a su patienter pour porter le coup d’estoc final au moment opportun.


 


Jusqu’à la 64’, c’est-à-dire le but de Bakari annulé par le juge de touche (à raison, soit dit en passant, à la lumière des images TV), les Marsois ont joué le match qu’on attendait d’eux. En effet, face à l’un des favoris au sacre final, gonflé de surcroît à bloc par sa récente victoire au derby, il fallait opter pour une relative prudence. Et outre le quatuor défensif composé de Ben Tahar, Guitouni, Kaddèche et Mahjbi, les milieux Touati, dans un déploiement axial, Hammami et Rammeh sur les côtés et Amri comme principal relayeur, se sont bien acquittés de leur tâche.


Le tout sur fond de marquage à la culotte, Kaddèche sur Mouihbi, Ben Tahar sur Dhaouadi, Touati sur Ben Yahia, Hammami sur Ouertani... un marquage qui a énormément apporté un bémol à la manœuvre offensive clubiste. Mais deux épisodes consécutifs à savoir le but annulé (64’) et l’expulsion de Amri (66’), en un laps de temps très réduit, vont totalement déconcentrer les Marsois. Il était vrai que l’action, prise dans sa globalité, sur le coup, autorisait tous les doutes, mais ce n’était pas une raison pour perdre comme par enchantement tous ses repères.


Le CA, pour sa part, a tout aussi bien quadrillé le terrain. Ses joueurs se sont bien adaptés au marquage strict qui leur a été réservé, notamment Ouertani et Mouihbi, contre un rendement en demi-teinte de Dhaouadi, mis sous l’éteignoir par Ben Tahar , et une prestation carrément faible de Ben Yahia, méconnaissable avant-hier. Les Clubistes ont privilégié le jeu périphérique, grâce à l’animation des couloirs, obligeant les défenseurs marsois à s'époumoner, pour effectuer de temps à autre des renversements subits, notamment par l’entremise de l’excellent Mouihbi.


Les Rouge et Blanc ont fini par imposer leur mental de fer et à l’usure, ils surent amadouer leurs vis-à-vis. Par ailleurs, le coach clubiste a su mettre à profit le désarroi des locaux, en renforçant son potentiel offensif, par l’incorporation de deux attaquants, Soro et Victor à la place d’un défenseur (Souissi) et d’un milieu (Aouadhi) et en demandant à Mouihbi d’opérer derrière le duo d’attaque. Des réajustements qui ont porté leurs fruits. Au CA, la marche inexorable vers l’avant se poursuit, alors qu’à l’ASM, le plus inquiétant est la cascade des cartons récoltés, sans compter une infirmerie qui n’arrête pas de désemplir (Keïta, Jéridi...).


 


Wahid SMAOUI


______________________________


 


Dans les vestiaires


 


Kaïs Yaâcoubi (Entr. A.S.M.)


«J’estime que, globalement, mon équipe a bien évolué. Les joueurs étaient positionnés comme il le fallait, et ce, dans une perspective offensive. Et même à 9, ils gardaient toujours cet esprit tourné vers l’avant. Toutefois, après le but annulé de Bakari (sur lequel je ne me prononcerai définitivement qu’après le visionnage des images TV), il y eut un non match. Des deux côtés, il y eut une lecture tactique juste. Mais en seconde mi-temps, mes joueurs ont quelque peu relâché leur marquage sur  leurs vis-à-vis, notamment Hammami sur Ouertani, la rampe de lancement des opérations offensives du CA. En outre, les Clubistes ont beaucoup joué sur les flancs, ne manquant pas de la sorte, d’écarteler notre dispositif défensif».


 


Nabil Kouki (Entr. adjoint C.A.)


«Après le derby, nous appréhendions une certaine décompression. Raison pour laquelle la préparation d’avant-match était plutôt axée sur le volet mental et psychologique. Nous savions aussi que l’ASM était difficile à jouer sur son terrain connu pour son exiguïté. Et c’est pourquoi la principale consigne était de jouer de façon directe et surtout de faire preuve de patience. Et c’est pratiquement à l’usure que nous sommes parvenus à  avoir raison de la résistance de l’adversaire, non sans avoir su, progressivement, nous défaire du marquage strict imposé à nos joueurs de base».


 


Recueillis par W.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com