handball E.S.S. – E.S.T. (30 – 27) : Un sommet de bonne facture





Le sommet de la 5ème journée du play off a opposé deux équipes qui n’ont pas encore retrouvé leurs meilleurs moyens. Le doute, le manque de confiance ainsi que des automatismes encore approximatifs présageaient un match quelconque. Ce ne fut pas vraiment le cas, les deux équipes disputant soixante minutes intenses sans que la rencontre n’atteigne le haut niveau.


 


La rencontre débuta en faveur de l’Etoile qui prit un avantage de trois buts (6-3) profitant de quelques légèretés défensives de l’Espérance et trois penalties tous transformés par Aymen Gafsi. Mais, les Sang et Or, sous l’impulsion de Gharbi et H.Hmem, ne baissèrent pas les bras et remontèrent petit à petit la pente pour égaliser (6-6). Par la suite, le match sera plus équilibré et les hommes de Sayed Ayari ne purent obtenir qu’un but d’avance avant d’accélérer et d’assurer un nouvel écart de trois buts grâce notamment à un Slim Hedoui déchaîné qui profita comme il faut de la méforme de Hlel. Fin de la première mi-temps, (14-11) pour l’Etoile.


En seconde mi-temps, on crut assister au même scénario avec une équipe locale déterminée et volontaire sans être brillante, et une équipe tunisoise qui n’entendait pas se laisser distancer et croyant en ses chances. Le même écart va se prolonger grâce toujours à Hedoui et Saied d’un côté et Jerou, revenu en forme, et Ben Abdallah qui répondaient du tac au tac. L’Espérance va même revenir à un but de son adversaire (19-18) mais elle rata l’égalisation à cause d’une mauvaise gestion de quelques moments délicats du match et une certaine précipitation surtout sur le plan offensif. L’ESS en profita en modifiant son schéma tactique. En effet, Sayed Ayari intégra Bedoui au poste de demi centre et décala Sobhi Saied en position d’ailier. Ces deux joueurs vont redonner une nouvelle avance à leur équipe qui va parvenir à prendre cinq buts d’écart (26-21 et 27-22).


A partir de ce moment, on a cru que le match était plié mais les Sang et Or ne l’entendaient pas de cette oreille et tentèrent une remontée au score. Ils réussirent dans leur entreprise et reviennent à deux buts (29-27). Ce fut le moment que choisit la paire arbitrale pour commettre plusieurs erreurs d’appréciation qui coûtèrent cher aux visiteurs. Certes, l’Etoile n’a pas usurpé sa victoire mais sincèrement Béji et Farah semblèrent fléchir en fin de match et perdre le fil de leurs idées.C’est finalement l’Etoile qui l’emporta par trois buts d’avance. Score final (30-27).


Formations


ESS : Tajouri 7 arrêts, Hedoui 10 buts, Saied 5 buts, Ghali 4 buts (dont 2 penalties) et Alexandre 4 buts, Bedoui et Gafsi 3 buts sur trois penalties, Klai 1 but.


EST : Hlel 5 arrêts, Zheni 2 arrêts, Ben Abdallah 8 buts, Gharbi 6 buts, Jerou 4 buts, Ben Romdhane 3 buts sur 3 penalties, H.Hmem et Gatfi 2 buts, Laameri et Settari 1 but.


Exclusions : Majed Ben Amor 3X2’, Ghali 2X2’, Saied et Hedoui 1X2’ contre l’Etoile ; Ben Ali 2X2’ et Ben Abdallah 1X2’ contre l’Espérance.


 

ABDELLATIF


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com