Marché alternatif : La SOPAT bientôt sur la cote





Tunis-Le Quotidien


Le Conseil du Marché Financier (CMF) vient d’accorder son visa pour l’introduction au marché alternatif de la société de Production Agricole de Téboulba « SOPAT » et à son prospectus d’augmentation de capital par voie de souscription publique.


Prévue depuis quelques mois, l’admission de la SOPAT au marché alternatif représente un nouveau renfort à ce nouveau marché dont la création a été ordonnée par le Président de la République depuis deux ans.


Dans le cadre de son prospectus d’admission, la société s’est engagée à réaliser certaines actions, entre autres, la conformité de ses statuts à la réglementation en vigueur, la réservation de deux nouveaux sièges au Conseil d’Administration au profit des détenteurs des actions acquises dans le cadre de cette opération, ainsi que tenir une communication financière au moins deux fois par an.


L’introduction au marché alternatif de la SOPAT s’effectuera par la mise sur le marché dans le cadre d’une augmentation de capital par voie de souscription publique de 522 742 actions d’une valeur nominale de 5 dinars chacune, représentant 26,14% du capital après la réalisation de ladite augmentation.


Cette opération permettra d’augmenter le capital social de la société de 2.613.710 dinars en numéraire pour le porter de 7.386.290 dinars à 10.000.000 dinars. Le prix des nouvelles actions a été fixé à 11 dinars chacune.


L’offre publique de souscription sera ouverte à partir du lundi 3 décembre courant et jusqu’au 15 du même mois, alors que les actions nouvelles porteront jouissance à partir du 1er janvier 2007.


Créée en 1990, la société SOPAT est spécialisée dans la production et la transformation des produits agricoles, agroalimentaires et viandes, la création et l’exploitation directe de poulaillers de tout genre, et la production des poussins d’un jour, chaire et ponte, dindonneaux d’un jour, canetons et faisandeaux.


La société opère, également, dans les domaines de l’organisation et l’exploitation de tout élevage de cheptel vivant, la production et la commercialisation d’aliments composés, l’exploitation et la mise en valeur de toute terre à vocation agricole, ainsi que le séchage et la déshydratation de tout produit agricole…


Le projet d’admission de la SOPAT représente une des premières opérations d’introduction au marché alternatif, dont la création vise à permettre aux petites et moyennes entreprises tunisiennes d’accéder à de nouveaux outils de financement à travers l’entrée à la cote de la Bourse.


Depuis la décision de sa création, le marché alternatif a suscité l’intérêt de plusieurs entreprises tunisiennes, notamment celles de petites tailles, qui ne cessent de manifester leur intention de le rejoindre.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com