Cap Bon : Le cadavre introuvable n’a pas empêché la cour de condamner l’inculpé à cinq ans de prison





Le tribunal de première instance de Grombalia a condamné à cinq ans de prison, un homme âgé d’une cinquantaine d’années poursuivi après la disparition d’une touriste tchèque dont le  corps n’a jamais été retrouvé...


 


Tunis - Le Quotidien


Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une requête émanant d’Interpol et adressée aux autorités tunisiennes afin d’entamer des recherches pour retrouver une citoyenne d’origine tchèque disparue depuis le 24 juin 2002, date de son arrivée en Tunisie.


Une enquête fut alors ouverte et aboutit à l’arrestation d’un premier suspect. Il s’agit d’un employé dans un restaurant touristique sis à Hammamet qui a reconnu être une vieille connaissance de la touriste tchèque. Il nia toutefois être mêlé à sa disparition. N’empêche que le quinquagénaire a déclaré que la dame en question avait pris l’habitude de loger chez lui chaque fois qu’elle venait en Tunisie.


Pourtant, il était marié et père de trois enfants. Toujours est-il qu’il avait fait comprendre à la touriste tchèque que sa femme était sa sœur continuant ainsi à se faire entretenir par sa maîtresse.


Le suspect alla jusqu’à proposer à la dame tchèque de se marier avec elle. C’est ainsi qu’elle est rentrée chez elle pour ramener des affaires. Elle débarqua le 24 juin 2002 au port de la Goulette avant de se rendre à Takelsa (gouvernorat de Nabeul) où elle s’installa avec le suspect dans un studio.


Depuis, la victime ne donna plus signe de vie. Sa fille alerta, alors les autorités de son pays, qui saisirent Interpol. Depuis, les autorités tunisiennes ont entamé des investigations qui ont mené à l’arrestation de ce premier suspect.


Il faut dire que ce dernier bien qu’il ait reconnu avoir reçu chez lui la victime, a continué à nier avoir une quelconque responsabilité dans sa disparition.


Malheureusement, on ne retrouva jamais le corps de la touriste tchèque et encore moins le moindre indice pouvant aider à élucider le mystère qui entoure cette  affaire.


Après cinq ans de recherches et d’enquête, le suspect a été traduit devant le tribunal de première instance de Grombalia qui l’a condamné à cinq ans de prison.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com