Ben Arous : La femme de ménage trahie par sa naïveté





La principale protagoniste dans cette affaire a été trahie par sa naïveté puisqu’elle est allée cacher le butin dans la chambre à coucher mise à sa disposition par ses employeurs.


 


Tunis - Le Quotidien


De retour chez eux, un homme et sa femme ont été alertés par leur femme de ménage que deux inconnus cagoulés s’étaient introduits à l’intérieur de la maison du couple sis à Ben Arous.


Neutralisée par les deux assaillants, l’aide ménagère n’a pu rien faire pour éviter que les deux voleurs ne s’emparent d’une somme de mille sept cents dinars et de quelques bijoux avant de quitter les lieux.


Entendue par les agents de police relevant du commissariat de Ben Arous, la femme de ménage renouvela ses dires et déclara ne pas être en mesure de reconnaître les deux malfaiteurs vu qu’ils étaient cagoulés.


Le couple déposa une plainte sans émettre le moindre soupçon concernant les déclarations faites par la femme de ménage. Seulement le hasard a fait en sorte qu’en rentrant chez elle, l’épouse est allée mettre de l’ordre dans les différentes pièces de la maison.


Coup de théâtre, en rangeant les affaires de la femme de ménage, l’épouse est tombée sur son sac à main qui contenait ses bijoux. Le couple décida alors de saisir les auxiliaires  de la justice.


Convoquée une seconde fois et interrogée, cette fois-ci la femme de ménage décida de passer aux aveux. Elle déclara qu’en faisant le ménage, elle est tombée sur un sac à main contenant une importante somme d’argent et des bijoux.


Elle succomba ainsi, à la tentation et s’empara du butin. Ensuite, elle créa de toutes pièces cette histoire d’attaque et tenta dès lors, de faire avaler la pilule à ses patrons.


Inculpée d’abus de confiance et de vol qualifié, elle a été mise en détention en attendant d’être traduite en justice.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com