Le poète palestinien Mahmoud Dérouiche reçoit le Prix 7 Novembre de la Création : «Un message d’amour et de solidarité avec la cause palestinienne»





Tunis - TAP


Sur instructions du Président Zine El Abidine Ben Ali, M. Mohamed El Aziz Ben Achour, ministre de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine a remis, hier au grand poète palestinien Mahmoud Derouiche le prix 7 novembre de la Création qui lui a été décerné par le Chef de l'Etat lors de la célébration du 20ème anniversaire du Cchangement.


La cérémonie de remise du prix s'est déroulée, au siège de la Bibliothèque nationale à Tunis, en présence d'une pléiade d'hommes de culture et de presse ainsi que de l'ambassadeur de Palestine en Tunisie et d'un certain nombre de membres du corps diplomatique accrédités à Tunis.


Dans son allocution, le ministre a indiqué que l'attribution de ce prix présidentiel de la création au poète exceptionnel et au militant Mahmoud Derouiche dont le nom est lié à la terre de la Palestine et à la lutte de la libération nationale de ce pays, illustre la place de choix qu'occupe la cause palestinienne auprès du Président Zine El Abidine Ben Ali.


Il a mis en exergue les significations de la création de ce prix par le Président de la République et l'intérêt accordé à la culture et aux créateurs dans la Tunisie de l'ère nouvelle, signalant la responsabilité qui incombe aux intellectuels et aux créateurs dans la protection de la patrie, la préservation de l'identité et la diffusion des valeurs de la tolérance, de l'ouverture et du dialogue des cultures et des civilisations.


Il a ajouté que Mahmoud Derouiche a exprimé avec force la poésie de la terre et de la résistance et qu'il a obtenu avec mérite le prix 7 novembre de la création, un honneur présidentiel de premier plan.


Il a souhaité au poète-lauréat davantage de succès et de rayonnement dans la défense de la Palestine et l'enrichissement de la culture arabe et universelle.


De son coté, Mahmoud Derouiche a souligné que ce prix constitue un message d'amour et de solidarité de la part du Président Zine El Abidine Ben Ali et du peuple tunisien avec la cause palestinienne.


Il s'agit également, a-t-il dit, d'un message de considération pour le rôle de la création artistique palestinienne nationale et universelle et d'un témoignage de fidélité aux principes de la justice et de la liberté dans le monde.


Le poète a exprimé ses remerciements et sa gratitude à la Tunisie et au chef de l'Etat qui, a-t-il fait remarquer ''a renversé les rôles traditionnels dans la vie arabe, en célébrant l'autorité poétique et en respectant ses spécificités et son indépendance'', lui souhaitant plein d'enthousiasme au service de la Tunisie.


Il a évoqué ''l'histoire d'amour et de fidélité'' qui lie la Tunisie à la Palestine et le fait que notre pays a accueilli les Palestiniens dans leur exil avec hospitalité et respect, en les aidant à poursuivre leur marche nationale, précisant, à ce propos, que ''l'étape tunisienne occupe une place de choix dans la mémoire personnelle et collective palestinienne''.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com