C.A. – E.G.S.G.





L1 (12ème J)-Stade olympique d’El Menzah (14h30)-Direct TV T7


 


Du côté clubiste


Jamais deux sans trois !


 


Les journées se suivent et se ressemblent, manifestement, pour les Clubistes. Les challenges, également, et autres écueils qui se dressent sur le chemin de l’ensemble du coach Abdelhak Ben Chikha.


 


Après le derby et le, toujours difficile, déplacement dans la cité du «Saf-Saf», voilà qu’un nouvel obstacle se dresse à travers la route des partenaires de Lassaâd Ouertani, appelés à donner la réplique à une formation gafsienne coriace et accrocheuse.


Les Sudistes possèdent en effet une fière carte de visite, puisqu’ils viennent d’aligner trois victoires d’affilée, dont deux loin de leurs bases, réussissant au passage neuf buts. C’est dire que les protégés de Khemila ont le vent en poupe, ces derniers temps, et espèrent, bien entendu, continuer sur leur lancée et accrocher à leur tableau de chasse un gros gibier.


Or, les Rouge et Blanc, en hommes avertis n’ont pas cédé à l’euphorie et ont préparé cette confrontation avec tout le sérieux requis. La préparation s’est ainsi poursuivie tout au long de la semaine sans relâche. ce qui a permis au staff technique d’apporter quelques correctifs nécessaires pour entamer ce dernier virage, avant la longue trêve, dans les meilleures conditions.


Aussi, Abdelhak Ben Chikha a-t-il forcé un peu la dose en début de semaine, avant de lâcher du lest au fil des séances, au prix d’un travail varié mais tout à fait consistant. On demeure en effet conscient des difficultés du moment et de la rude concurrence.


N’empêche que les Clubistes briguent le leadership, objectif qu’ils peuvent légitimement atteindre au soir de cette douzième ronde, en l’absence du leader étoilé qui a d’autres lièvres à courir à l’heure actuelle.


 


Quelle formation ?


Partant du principe qu’on ne change pas une équipe qui gagne, on s’attend à la titularisation de la formation victorieuse, une semaine plus tôt à la Marsa, mais sait-on jamais !


Tout le groupe, à l’exception de Junior Ozagi et de Chokri Zaâlani en pleine rééducation, semble dans une forme optimale. Ce qui ne constitue pas une mince affaire pour le staff technique qui n’aura de ce fait que l’embarras du choix. Or, comme toujours c’est le compartiment offensif qui donnera encore des soucis à Abdelhak Ben Chikha et ses collaborateurs.


On peut cependant parier sur la titularisation de Moussa Poukong, Youssef Mouihbi et Zouheïr Dhaouadi pour animer le front de l’attaque, du moment que ce trio a donné entière satisfaction, face aux Banlieusards du Nord, notamment l’ex-Marsois, lequel retrouve apparemment toute la plénitude de son talent au fil des journées.


Pour la ligne médiane, le staff technique optera certainement pour une composante à vocation offensive, ce qui plaide en faveur de Oussama Sellami qui serait préféré à Karim Aouadhi.


 


Mansour AMARA


 


Formation probable


Nefzi, Souissi, Gharzoul, Bachtobji, Amri, Ouertani, Yahia, Sellami, Poukong, Mouihbi, Dhaouadi.


____________________________


 


Du côté gafsien


Avec tout le sérieux requis


 


Les bons résultats enregistrés par EGSG en cette première phase du championnat dont 6 victoires, confirment la bonne santé qu’affiche l’équipe du Sud Ouest qui s’est positionnée à la 3ème place.


Ce classement distingué et honorable a eu un impact très positif sur le moral des joueurs et a créé une ambiance sereine dans l’entourage du club. Les coéquipiers de Hamza Ladeb qui se sont entraînés durant toutes les deux dernières semaines sous la houlette du coach Ezzeddine Khemila avec le sérieux requis, se disent prêts à aller plus loin pour atteindre leurs objectifs.


Aujourd’hui, face aux Clubistes de Tunis, l’équipe sera au complet avec le retour surtout de Faouzi Khemila et Banani Khelifa. L’entraîneur d’El Gaouafel aura la tâche de faire le bon choix afin de fixer la formation idéale.


Tout à l’heure on va voir à l’œuvre une formation à vocation offensive. De ce fait, le match d’application de jeudi reflète l’ossature de l’équipe visée par le staff technique qui redonnera encore confiance à Moez Ben Thabet pour garder les bois, et la défense sera composée de Hamza Ladeb et Banani Khelifa, sur les flancs, Lamine Neçaïbi et Ramzi Ben Younès dans l’axe.


A l’entrejeu, Lotfi Belhaj et Saber Mhamdi, qui reculerait d’un cran pour aider le quatuor défensif, devraient s’associer pour la couverture. Hamouda Maâmeri et Pape Georges resteraient derrière le duo d’attaque Faouzi Khemila et Patrick Kazadi.


 


Mohamed Mabrouk SELLAMI


 


Formation probable


Ben Thabet, Ladeb, Banani, Neçaïbi, Ben Younès, Belhaj, Mhamdi, Georges, Maâmeri, Kazadi, Khemila.


____________________________


 


Rétro


Tradition clubiste


 


Septième confrontation entre le CA et l’EGSG et toujours pas le moindre succès gafsien.


A Tunis, deux victoires clubistes et un nul flatteur pour El Gawafel en 2005-2006. Cette performance, les Gafsiens rêvent de la rééditer cet après-midi à El Menzah. Voire même ils rêvent d’une première victoire au détriment de l’ogre clubiste en plein renouveau, après ses deux convaincantes dernières sorties soldées par deux victoires.


Les gars de Bab Jedid comptent donc deux succès en six rencontres, face aux Gafsiens (5-1) en 2004-2005 et (2-0) en 2006-2007. Le reste des matches a été sanctionné par des nuls dont trois à Gafsa selon le détail suivant:


2004-2005: CA - EGSG (5-1) et (0-0)


2005-2006: CA - EGSG (0-0) et (0-0)


2006-2007: CA - EGSG (2-0) et (2-2)


A noter que l’équipe gafsienne qui reste sur trois victoires d’affilée dispose de la meilleure attaque du lot (18) et le CA, sans le moindre but concédé, depuis trois matches, possède la 2ème meilleure défense du championnat (7).


 

A.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com