Au gré des vents





René Char, au sommet de son art


“René Char, l’éclair et le mystère” est le titre de la journée d’hommage consacrée au poète français René Char, (1907-1988,  et ce, à l’occasion du centenaire de sa naissance.


La journée s’est tenue du côté de “Beit Al Hikma” samedi dernier. Elle a comporté des communications autour des thèmes “La violence taillée de sa parole”, “La poésie de René Char dans la musique”, “L’esprit de résistance de Char” et “La poésie de René Char : puissance, grâce et secret”.


René, Char est considéré, aujourd’hui, comme l’un des plus grands poètes français du XXe siècle ayant donné à la poésie française ses lettres de noblesse.


C’est, d’ailleurs, ce qu’a expliqué M. Abdelwaheb Bouhdida, président de l’académie Beit El Hikma qui a avancé que René Char était “un homme engagé dont la poésie est marquée par une haute intensité et une très grande émotion”;


René Char, rappelons-le, a toujours aimé vivre en marge de la société.


Son œuvre témoigne de son insoumission devant les agressions du monde. Citons à titre indicatif, qu’en 1948, le danger de la pollution de la nature lui a inspiré une pièce intitulée “Le soleil et les eaux). En 1965, il mène campagne contre l’implantation des fusées nucléaires sur le plateau d’Albion.


 


“Cantates des Rives”


“Cantates des Rives” est un projet de résidence de création musicale itinérante qui regroupe quatre partenaires issus du pourtour méditerranéen, dans un voyage musical qui part de Marseille en passant par Agadir, puis Thessalonique pour aboutir à Sidi Bou Saïd.


Le rencontre musicale est soutenue par la Fondation Anna Lindh du dialogue entre les cultures.


Elle rassemble quatre partenaires musicaux des pays cités :


Manu Théron, un chanteur traditionnel français, Saïd Maloumi, un percussionniste marocain.


Enchordais, un luthiste grec et Zied Zouari, un violoniste tunisien.


Depuis le lancement du projet en février 2007, la randonnée artistique   de ces musiciens voyageurs a commencé du côté de Marseille (du 5 au 21 mars) puis à Agadir - Maroc (du 17 au 21 juin) puis à Thessalonique Grèce (du 21 au 20 novembre).


Les artistes ont élu domicile en Tunisie du côte de Sidi Bousaïd, la semaine dernière seulement, le 1er décembre à Ennajma Ezzahra.


 


Du théâtre dans la Cité …


La cité des sciences de Tunis abritera les 15 et 16 décembre courant une pièce de théâtre pour enfants (4-7 ans) en langue française, intitulée “le nuage d’eau et d’air”.


La pièce de théâtre concoctée par la compagnie italienne “Le Nuvole” du théâtre scientifique.


Les enfants seront invités à entrer pieds nus à l’intérieur d’un nuage blanc et silencieux, là où ils feront la connaissance d’un personnage extraordinaire.


Celui-ci leur racontera l’histoire d’un vol et d’un vent léger, d’eau et d’air, des nuages blancs survolant des champs de blé …


Les enfants en tireront un enseignement, celui d’apprécier la qualité de l’air et surtout de prendre conscience de l’importance de préserver la nature.


Pour participer aux représentations, un numéro de téléphone (71 766 000) est mis à la disposition des parents pour une éventuelle réservation.


 


Mona Ben Gamra




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com