Handball Les performances de nos pros : Ben Aziza, le baroudeur de Dunkerque





Le championnat de France se poursuit normalement avant l’arrêt de la compétition pour cause de Championnat d’Europe pour les Français et de Championnat d’Afrique pour nos joueurs. Nos internationaux poursuivent leur bonhomme de chemin et continuent de réaliser des prestations intéressantes.


 


Ainsi le leader du championnat de l’hexagone, Montpellier qui comprend le plus grand nombre de joueurs tunisiens, a reçu Istres et l’a battu sur le score de 38-33. Dans cette rencontre, le gardien, Marouène Magaiez, a réalisé 14 arrêts. Quant à notre meilleur joueur actuel, Wissem Hmem, il fut le second buteur de son équipe en marquant six (6) buts derrière son compère, le Serbe Bojinovic.


Par contre Issam Tej est toujours blessé et n’a donc pas joué cette rencontre, alors que Haykel Megannem est encore au repos après son opération aux ligaments croisés.


A Pontault Combault, l’ancien club où le portier clubiste Makrem Missaoui n’avait pas réussi à s’imposer la saison dernière, certainement pour une question d’adaptation, a perdu contre l’US Dunkerque, l’équipe où évolue deux Tunisiens, Sahbi Ben Aziza et Jalel Touati. Les Nordistes emmenés par un excellent Ben Aziza, auteur de dix (10) buts sur 19 tentatives, l’ont emporté sur le score de 27-23. Certes, le taux de réussite de Ben Aziza ne dépasse guère les 60%, mais marquer dix buts constitue quand même une grande performance. Quant à son coéquipier, l’ailier droit Jalel Touati, il a réalisé quatre (4) buts sur cinq (5) tirs, soit un taux de réussite de 80% .


Le club alsacien de Sélestat, qui évoluait à domicile, s’est incliné contre l’US Ivry. Les visiteurs ont gagné sur le score de 33-29 avec un seul but à l’actif de Hatem Haraketi pour un seul tir. Dommage que notre arrière gauche n’ait pas eu davantage de temps de jeu.


A Tremblay, le Tremblay HB a subi une défaite devant l’US Créteil sur le score de 35-31. Et cela malgré les cinq (5) buts marqués par notre international gaucher, Wissem Bousnina, sur sept (7) tentatives. Wissem revient en forme au bon moment.


Enfin et à Paris, le club local a pris le meilleur sur Toulouse où Anouar Ayed a retrouvé une bonne partie de ses moyens après une période de doute, et toute son efficacité en signant six (6) buts sur dix (10) essais, soit un taux de réussite de 60%. Quant à Marouène Belhaj, il s’est contenté d’un but sur trois (3) tirs, soit un taux de réussite de 33%. Bien peu pour un joueur de sa trempe.


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com