Kalaat Senane : Il lui vend une maison et y met le feu





Tunis - Le Quotidien


Parce que ses voisins lui ont reproché d’avoir vendu sa maison à une femme aux mœurs légères, l’ancien proprio n’a pas hésité à y mettre le feu alors que la nouvelle occupante des lieux venait tout juste d’y déménager …


Le principal protagoniste dans cette affaire avait mis en vente, au mois de février dernier, sa maison située en plein centre-ville de Kalaat Senane (Gouvernorat du Kef), le logement était bien coté et plus d’un voulait se l’approprier.


Finalement, c’est une dame, ayant réussi à donner le meilleur prix, qui en est devenue la propriétaire.


Après quoi, des rumeurs ont commencé à circuler dans toute la ville portant atteinte à la réputation de la dame en question. Rapidement, tout le monde était tombé d’accord que la nouvelle voisine est une femme aux mœurs légères.


Du coup, on s’est retourné vers l’ancien proprio pour lui demander d’aller résilier le contrat de vente.


Sous la pression des voisins, le vendeur s’est adressé à la nouvelle propriétaire en lui proposant d’annuler la vente.


Celle-ci refusa net l’offre de l’accusé et décida  d’emménager dans son nouveau logement au plus vite.


A peine s’est-elle installée qu’elle reçut la visite de l’ancien proprio. Accompagné de l’un de ses neveux, l’homme tenta d’agresser la victime qui réussit à prendre la fuite avant d’aller se réfugier chez les voisins.


Les deux hommes en profitèrent pour mettre le feu à la maison. L’incendie ravagea en quelques heures le logement et le transforma en ruines.


Informés, les agents de la garde nationale se dépêchèrent sur les lieux. Les deux accusés ont été arrêtés et inculpés d’avoir mis le feu dans un local habité.


Ils risquent jusqu’à vingt ans de prison.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com