Festival national des groupes musicaux amateurs : La chance aux jeunes





L’événement du côté du Centre culturel d’El Menzah 6 est la tenue du festival national des groupes musicaux amateurs. La première session de la manifestation marque le retour de certaines vedettes et le lancement de groupes à leur première expérience.


 


Une conférence de presse s’est tenue pour mettre en exergue les grands axes de la programmation du Festival des groupes musicaux amateurs, qui se tiendra les 15 et 16 décembre au Centre culturel et sportif d’El Menzah 6. Il s’agit, en effet, de la première session de la manifestation mais ce n’est pas la première en la matière.


Expliquons. Les groupes de musique rock, pop, jazz et blues ont eu comme pépinière, rappelez-vous le club Tahar Haddad qui, depuis quelques années, n’a pas programmé son fameux festival pour le lancement des jeunes musiciens. Le Centre culturel d’El Menzah 6 a ainsi comblé ce vide en encadrant encore une fois ces musiciens en herbe.


«Donner la chance aux chansons jeunes», c’est ce que M. Lotfi Chelli, directeur du centre, a avancé au début de la conférence. Il a profité de cette même occasion pour nous rappeler que le centre à vocation culturelle et sportive présente au menu de son programme cette année, 20 activités sportives et autant culturelles.


La parole a été donnée ensuite à M. Béchir Selmi, directeur de l’organisation, et Sofiène Safta, directeur technique et artistique de la manifestation.


On apprend ainsi que l’idée du festival est venue suite aux demandes de nombreux jeunes en mal d’espace et de répétition.


Pendant vingt jours seulement les organisateurs, aidés par de nombreux professionnels, ont travaillé d’arrache-pied pour finaliser le programme de la manifestation.


«On a eu la visite de 35 groupes pour la pré-sélection, 10 ont été choisis pour le festival», explique Sofiène Safta qui a supervisé le casting. Le professionnel de la musique, lui aussi musicien et prof de musique, s’est montré satisfait du niveau artistique de ces jeunes qui se sont présentés au casting. Il a avancé, par là-même que faute de temps, il aurait été déplacé à l’intérieur et au sud du pays pour y détecter d’autres groupes. «Ce n’est qu’un début», ajoute-t-il pour montrer que ce festival qui est à ses premiers balbutiements ne peut que s’enorgueillir d’avoir été autant apprécié et encouragé.


Il faut dire aussi que ce festival dédié aux jeunes a reçu l’aide efficiente de nombreux chefs d’entreprise... Revenons à la programmation pour préciser que cette première session reçoit comme invités d’honneur le groupe «Zanzana» et celui de Adel Jouini qui donneront deux concerts respectivement les 15 et 16 décembre.


Les groupes qui vont se produire sont «Zed», «Gallows Pole», «Contrast», «Reberth», «Abyss of Darkness», «More and More», «Arma Geddon», «White creek», «H.I.V.» et «Cold Face».


Ils sont spécialisés dans le rock, le pop et le hard rock. Pas de latino ou de musique orientale pour cette année !


Autre élément à citer, des prix seront décernés aux groupes gagnants à savoir, l’enregistrement d’un CD dans une maison de disque tunisienne et des bons d’achats d’instruments de musique. Une aubaine, en fait, pour ces jeunes qui, pour le moins, auront l’occasion de se produire en public.


 


M.B.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com