En marge de O.B.-S.T. (1-2) : De la réussite stadiste au surplace béjaois





Encore une fois l’O.B. trébuche à domicile, cette fois-ci ce fut face à un adversaire (ST) qui a toujours donné du fil à retordre aux Béjaois à Kémiti.


 


Les joueurs  stadistes à l’aise et développant un football simple, spectaculaire, et efficace ont dominé la rencontre de bout en bout.


Après un premier but de Nabil Hamed qui, aidé par le mauvais placement de Nefzi légèrement avancé, logea le cuir à l’angle gauche du keeper béjaois, les Stadistes se  promènent sur la pelouse du Kémiti nullement inquiétés par des Béjaois méconnaissables.


Hormis Aïssa Sanogo et Seïko Timité, et à un degré moindre Ali Hammami, l’ensemble béjaois était déconcentré et présenta un jeu décousu et indigne de la L1 et de la renommée de l’association.


A la reprise, l’OB égalisa et on a cru par moments à un réveil des locaux mais le but de l’omniprésent Amir Akrout qui était libre de tout marquage — pourtant c’est un joueur à surveiller comme le lait sur le feu — a mis fin à toute illusion chez les Béjaois.


Le ST continue sa belle série rose, tandisque l’OB continue à faire du surplace.


 


YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com