Musique : Baâziz, l’amoureux rebelle !





Le chanteur algérien Baâziz est de retour sur la scène d’El Teatro pour chanter l’Algérie, son amour. Toujours, à sa façon! Un retour qui se fait en toile de fond de son succès fou lors des précédents rendez-vous dans ce même espace.


 


Chanteur rebelle. Baâziz, une voix qui sonne bien dans l’univers de la jeunesse algérienne et même tunisienne. Loin des moules classiques de la musique Raï, ce chanteur a frayé son chemin, proposant une nouvelle lecture du répertoire Raï et du quotidien algérien. Le cœur battant de l’amour de la musique et de l’Algérie chère et l’esprit conscient des problèmes que rencontrent les jeunes, Baâziz a choisi de faire de sa musique une voie pour une expression libre et libérée. Dérangeant pour certains, Baâziz a adapté et détourné les paroles de certaines chansons référentielles du Raï pour qu’elles soient vraiment le reflet du vécu des jeunes algériens, de leurs espoirs et leurs déceptions. Des paroles qui sont aujourd’hui présentées sur un ton ironique parfois incisif, relatant de ces tragédies qui ne cessent de secouer son pays. Baâziz, le fils du peuple qui a ouvert les yeux dans une famille d’artistes et dont le père a été un musicien «chaâbi» n’a pas été de toutes ces tourmentes. Touché par l’assassinat tragique du poète et chanteur Kabyle Lounès Maâtoub, Cheb Hosni et de plusieurs jeunes et innocents algériens, Baâziz a choisi la révolte. Une révolte faite de mots et de rythmes. Car, entre un tube et un autre, Baâziz pioche dans sa mémoire pour raconter à l’assistance une histoire tirée du terroir du «bled». En véritable bête de scène, ce chanteur sait bien enflammer son public et l’impliquer dans le show en agrémentant les paroles de ses chansons par des mots dénonciateurs de tous les genres de dérapage. Mais, Baâziz n’est pas seul sur ce chemin épineux, car un bon orchestre l’accompagne dans ses shows. Ceux qui l’ont vu, il y a quelques mois sur la scène d’El Teatro se souviennent certainement bien du talent et de l’audace de ce «Baâziz», une voix qui n’est pas comme les autres. Sa musique est une rencontre heureuse et réussie entre le raï, le rap moderne, la country music, le rap, entre tous les langages musicaux.  Pour découvrir en live ce chanteur «turbulent» et partager avec lui cet espace de dialogue parsemé de rire et d’humour, rendez-vous à El Teatro demain et après-demain, à 20h30.


 


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com