Handball Mondial féminin Aujourd’hui, les demi-finales





Les demi-finales du Mondial féminin opposeront aujourd’hui la Norvège à l’Allemagne et la Roumanie à la Russie.


 


Si la Roumanie, vice-championne du monde en titre, et la Russie, championne du monde en titre, étaient déjà présentes à ce stade de la compétition il y a deux ans au Mondial 2005, l’Allemagne et la Norvège, championne d’Europe en titre, sont deux nouvelles venues dans le dernier carré.


Les Roumaines ont gagné de haute lutte leur place en demi-finale, après une partie haletante remportée après deux prolongations aux dépens des hôtes françaises (34-31).


Le festival de la gardienne roumaine Luminita Dinu en fin de partie a brisé le rêve de l'équipe de France, qui espérait disputer une finale mondiale à domicile au Palais omnisports de Paris-Bercy, comme l’avait fait son homologue masculine six ans auparavant.


La Roumanie va retrouver en demi-finale la Russie, son adversaire en finale du Mondial 2005. Les Russes sont venues de justesse à bout de la Hongrie, médaillée de bronze du dernier Mondial, à l’issue d’un match de haute volée (36-35).


Malgré la virtuosité de leur demi-centre Anita Gorbicz et les arrêts de la gardienne Katalin Palinger, les Hongroises ont failli psychologiquement et encaissé un 5 à 0 assassin en fin de partie, alors qu’elles avaient pris à plusieurs occasions l’avantage au score.


Si la journée de repos d’hier ne sera pas de trop pour les demi-finalistes roumaines et russes, certainement fatiguées par leurs rudes combats, la Norvège et l’Allemagne n’ont en revanche pas beaucoup souffert pour se qualifier, l’une contre la Corée du sud (35-24), l’autre face à l’Angola (36-33).


Courageuses, les Africaines ne se sont jamais remises du festival de l’arrière vedette allemande Grit Jurack.


L’Allemagne part sur les traces de sa Mannschaft masculine, sacrée championne du monde en janvier 2007, une quête qui risque d’être contrariée par la blessure de son arrière Nadine Krause en fin de match face à l’Angola.

Un handicap certain avant d’affronter la Norvège, qui a déroulé contre les Sud-Coréennes et a pu faire souffler ses titulaires.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com