L2 (13ème J.) : Il court, il court l’A.S.K. !





Le leader kasserinois est pratiquement sans rival ces derniers temps, au point de faire le vide autour de lui. Depuis une seconde défaite concédée à Msaken, les Kasserinois ne font que collectionner les victoires, puisqu'ils en sont à leur septième succès d’affilée. Derrière, c’est la bouteille à l’encre, dans ce sens que seuls les Mahdois tentent de tenir la comparaison, mais ils restent loin, étant à dix longueurs.


Le leader s’en est allé donc à Jerba prendre le meilleur sur l’Espoir local grâce à l’unique réalisation de Noomene H’mida (67’) qui permet à ses partenaires de terminer cette première phase en beauté. Il faut dire, en effet, que les Kasserinois ont mis d’ores et déjà un pied parmi l’élite.


Comme on s’y attendait, le derby du Sahel mettant aux prises deux prétendants sérieux aura été pleinement disputé entre deux formations tenant à demeurer aux avant-postes et déterminées à jouer leurs chances jusqu’au bout.


Aussi, les débats ont-ils été très animés avec à l’arrivée une parité qui ne pourrait certainement pas contenter les deux camps. Ali Ben Aïssa a commencé par donner un avantage éphémère aux Hammam-Soussiens en transformant un penalty (45’+3’), avant que Haythem Gloulou ne parvienne à rétablir l’équilibre pour les visiteurs en transformant, lui, un coup franc direct douze minutes seulement après la pause (57’).


Les opportunités n’ont pas manqué par la suite, mais les attaquants, notamment ceux du CS Msaken, les ont toutes gâchées. Les deux teams demeurent toutefois bien placés, juste derrière le dauphin mahdois.


Ce dernier n’a d’ailleurs pas fait de détail en recevant les Insulaires de l’ASD. Les Fatimides ont effectivement frappé à trois reprises ne laissant aucune chance à leurs hôtes.


Ce nouveau succès permet en tout cas aux protégés de Samir Chammam de bénéficier désormais de deux précieuses longueurs d’avance.


Le CSK, pour sa part, se maintient également dans une bonne position d’attente, au même titre que l’ESHS. Les Korbiens ont certes souffert pour se défaire de la lanterne rouge arianaise, mais ils ont fini par l’emporter grâce à l’unique but réussi par Zine El Abidine Souissi. Un but qui vaudra peut-être son pesant d’or lors du décompte final.


Derrière ces cinq équipes qui forment désormais le peloton de tête, on se bouscule au portail, puisque les protagonistes formant pour le moment le ventre du classement sont au nombre de sept.


Sept concurrents se tiennent en effet  en deux petits points. Certains viendront sûrement au fil des journées menacer les dauphins actuels, tandis que d’autres tenteront de fuir la zone des relégables.


Seuls l’ESBK et le SAMB, parmi ces sept protagonistes, ont pu arracher la victoire lors de cette ultime journée de l’aller. L’ESBK en dominant son homonyme de la banlieue nord par un but de Frej Sassi (59’), et le SAMB grâce à la réussite de Mohamed Aloui (65’) est parvenu à mettre à la raison un coriace ASG.


Enfin, à Kairouan, la Jeunesse locale n’a pu se dépêtrer de son marasme, puisque se montrant incapable de renouer avec le succès, permettant aux Keffois de glaner un précieux point.


Il s’agit par ailleurs du premier point du coach Khaled Ben Sassi, désormais responsable des destinées techniques des Aghlabides...


 


Mansour AMARA


 


Résultats


SAMB - ASG   (1-0)


CSK - ASA     (1-0)


ESBK - EOGK (1-0)


ESHS - CSMS          (1-1)


JSK - OK       (0-0)


EMM - ASD    (3-1)


ESJ - ASK      (0-1)


 


Classement


1) ASK          33 pts


2) EMM         23 pts


3) CSMS       21 pts


4) ESHS        20 pts


-) CSK          20 pts


6) ASD          17 pts


-) ESBK         17 pts


8) ASG          16 pts


-) OK 16 pts


10) ESJ         15 pts


-) EOGK        15 pts


-) SAMB        15 ptss


13) JSK         11 pts


14) ASA        9 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com