Chambre de Commerce et d’Industrie de Sfax : A nouvelle conjoncture, nouvelles missions d’affaires





Il semble que la Chambre de Commerce et d’Industrie de Sfax (CCIS) s’est bien préparée pour les nouvelles échéances de l’économie tunisienne. C’est ainsi qu’elle compte multiplier ses missions d’affaires à l’étranger au cours de la prochaine année.


 


Tunis-Le Quotidien


La CCIS vient d’annoncer, en effet, le lancement d’une consultation internationale pour l’organisation des missions économiques à l’étranger durant l’année prochaine, et ce afin d’ouvrir de nouveaux horizons pour les investisseurs tunisiens.


Cette consultation permettra de cibler de nouveaux marchés et d’offrir aux hommes d’affaires, qui prendront part aux différentes missions d’affaires, de nouvelles opportunités de partenariat avec des investisseurs étrangers.


Il s’agit là d’un défi important pour les hommes d’affaires de la région de Sfax mais aussi de tous les investisseurs tunisiens en général, qui sont appelés à faire face aux nouvelles mutations de la conjoncture économique internationale, et surtout à l’impact de l’entrée en vigueur à partir du 1er janvier prochain de la zone de libre échange euro-méditerranéenne.


La multiplication des missions d’affaires à l’étranger aura, ainsi, un double objectif notamment celui de promouvoir davantage les activités de la CCIS, et aussi d’aider les opérateurs du secteur privé tunisien à détecter de nouveaux marchés.


La CCIS a programmé jusqu’à maintenant une dizaine de missions d’affaires à destination principalement de certains pays africains, mais aussi européens arabes et asiatiques, à l’occasion de l’organisation de certains salons professionnels durant le premier semestre de l’année 2008.


Il faut noter dans ce cadre que la Chambre de Sfax a organisé quelque six missions d’affaires en 2007,  destination de pays maghrébins, notamment l’Algérie, le Maroc et la Libye, ainsi que des pays européens, à savoir la Roumanie.


La participation aux différents salons organisés dans ces pays a permis à plusieurs hommes d’affaires de la région de Sfax de nouer de nouvelles relations de partenariat avec des groupes étrangers.


Avec la programmation des nouvelles missions d’affaires, la CCIS renforce son soutien aux investisseurs tunisiens en général en leur permettant de participer à des manifestations importantes à l’étranger.


La CCIS est, en effet, une des chambres de commerce et d’industrie les plus actives en Tunisie, et dont les actions réalisées trouvent souvent un écho très positif auprès des investisseurs tunisiens.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com