Peres exclut toute trêve avec le Hamas





Le Quotidien - Agences


Le président israélien Shimon Peres estime que l'Etat juif ne doit accepter aucune trêve avec le Hamas tant que le groupe islamiste continuera de tirer des roquettes de la bande de Gaza.


L'armée israélienne a intensifié ces derniers temps ses incursions dans le territoire contrôlé depuis six mois par le Hamas pour tenter de mettre fin aux attaques contre les villes du Sud israélien.


Jeudi, au moins sept Palestiniens armés ont été tués durant une brève incursion de l'armée dans le centre de la Bande de Gaza.


Vendredi, un combattant du Hamas a été abattu lors d'une fusillade près de Khan Younès, ont rapporté des activistes du mouvement de la résistance islamique et des sources médicales. Une porte-parole de l'armée israélienne a dit n'avoir aucune information relative à cet incident.


"Les habitants de Gaza ne sont pas nos ennemis et nous n'éprouvons aucune joie de voir leurs enfants souffrir, mais nous ne pouvons ignorer le fait qu'il n'y a pas un seul Israélien dans Gaza et qu'en dépit de cela, le Hamas continue de tirer des roquettes sur nos enfants", a dit Shimon Peres en déplacement à Kafr Kassem, ville israélienne majoritairement peuplée d'Arabes.


"Au moment où les roquettes cesseront, Israël ne tirera plus (...) Un cessez-le-feu peut être trouvé à tout moment lorsque le Hamas aura cessé ses tirs de roquettes", a-t-il ajouté.


La deuxième chaîne israélienne de télévision affirmait cette semaine que le dirigeant du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, se préparait à des discussions sur un éventuel cessez-le-feu avec Israël.


L'entourage de l'ancien Premier ministre palestinien a démenti, mais renouvelé une proposition plus ancienne du Hamas en faveur d'un cessez-le-feu réciproque à Gaza et en Cisjordanie.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com