Festival international du théâtre d’enfants : Les petits Nabeuliens au pays des merveilles !





Des créateurs du monde entier partageront avec les bambins de Nabeul une fête spéciale signée par l’équipe d’organisation de la 22e édition du Festival international du théâtre d’enfants «Néapolis», prévue entre les 24 et 30 de ce mois.


Pour les petits Nabeuliens, les vacances d’hiver sont toujours une occasion en or pour découvrir les récentes créations théâtrales et pour étendre les ponts du dialogue entre les cultures. Une occasion pour se former et s’informer surtout pour les spécialistes du théâtre d’enfants. Pour cette nouvelle session qui démarrera lundi, le comité d’organisation a concocté une série de fraîches créations théâtrales des quatre coins de la planète pour le bonheur des enfants de la région. Le coup d’envoi du festival sera donné, au Centre Culturel Néapolis, à 11h00, par «Un voyage du scout Mimoun», une pièce conçue et réalisée par l’atelier du Théâtre d’Ettaief (Arabie Saoudite). Durant cette même journée d’ouverture, les enfants découvriront le vécu de cette «Famille très très heureuse !», une représentation signée par la Compagnie Carnaval de Sousse et qui aura lieu à 15h00. D’ailleurs, fidèle à sa stratégie de promotion et d’encouragement des artistes tunisiens, la direction de cette 22e session a programmé diverses créations «Made in Tunisia» dont on cite : «Le loup et la petite» du Centre National des arts de la marionnette, «Le coq complexé» de Nabeul, «Messaoûd en voyage spatial» de Sfax, «Les oiseaux» du Kef, «Le trône honorable» et «Les deux turbulents». D’autres pièces de la Turquie, d’Egypte, d’Italie, de Pologne, du Brésil, du Mexique, du Venezuela et du Japon offriront au petit public des voyages de rêve grâce aux histoires de «Thameur et Samar», «Monstre des poubelles», «Monstre vert» etc.


Parallèlement à ces rendez-vous quotidiens avec le rire et le savoir, le comité d’organisation chapeauté par Hamadi Dimassi a programmé trois conférences visant à mettre en exergue différentes expériences menées dans le cadre du théâtre d’enfants. «Regard sur le théâtre pour enfants en Corée, expériences personnelles d’un homme de théâtre» de Kim Woo Ok (Corée), «Regard sur le théâtre pour enfants au Brésil : langage scénique, le social au profit des adolescents» de Carlos Miranda (Brésil) et «Regard sur le théâtre pour enfants japonais : le 1er contact avec les enfants de Néapolis» de Mme Sakura Korin (Japon) lanceront le débat sur les réalités et les perspectives de cette discipline artistique qui cible les bambins et qui contribue à leur formation.


Toujours dans le cadre de la formation, l’équipe Néapolis 2007 a choisi de lancer plusieurs ateliers et stages pour les professionnels et pour les pédagogues. Ces ateliers seront dirigés par les invités de ce festival et permettront aux participants d’accueillir de nouvelles connaissances. «La poétique de l’objet, nouvelle technique de la marionnette» dirigé par l’artiste vénézuélien Greisis Leal, «Jonglerie : technique d’animation» animé par le duo luxembourgeois Marc Strasser et Rapheal Framelli, «Auto-mythologie sur scène : influences personnelles» de l’artiste brésilien Miranda Carlos, «Le théâtre comme prise de parole personnelle» de la Belge Grazia Di Vincenzo… et «Le koragoz, création de figures en couleurs, donner la vie en les manipulant» du Turc Cengiz Ozek marqueront la programmation.


Notons que d’autres activités d’animation pour enfants sont au menu de cette 20e édition du Festival international du théâtre pour enfants de Nabeul, Néapolis.


 


Imen Abderrahmani




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com