E.S.Z. – E.S.S.





* L1 (14ème J.)-Stade de Zarzis (14h30)-Arb.: Issam Rahmouni


Du côté zarzissien


Plus de droit à l’erreur


Se trouvant entre le marteau et l’enclume, les Espérantistes du Sud n’ont pas d’alternative que d’arracher d’autres points pour entretenir l’espoir du maintien en L1.


 


Le point obtenu face au CA, lors du dernier match, a fait du bien à l’ESZ. Il a été un stimulant important pour les joueurs et le staff technique pour fournir des efforts supplémentaires et aussi pour les supporters pour bien soutenir leur équipe.


L’ensemble zarzissien recevra donc aujourd’hui l’ESS dans une confrontation qui ne sera pas de tout repos, vu la valeur de l’adversaire et l’euphorie que vivent les camarades de Chermiti après leur excellente performance au Mondial des clubs au japon. C’est une rencontre importante sinon capitale pour les Sang et Or de Zarzis à la recherche d’une victoire: «C’est vrai, les choses ont bel et bien commencé. Nous n’avons plus le droit de dilapider le moindre petit point. Il faut avouer toutefois qu’une victoire face à l’ESS en cette période a une saveur particulière», nous a déclaré le jeune attaquant Chaker Rguéi.


D’ailleurs, tout le long de la semaine et malgré les fêtes de l’Aïd, le staff technique composé de Labiadh et Bourguiba a soumis les joueurs à des séances d’entraînement visant le renforcement des automatismes entre les différentes lignes en accordant beaucoup d’importance à la vigilance défensive et à l’accélération des manœuvres à l’approche des buts adverses.


Tous les joueurs sont conscients de la situation précaire de leur équipe et la tâche qui les attend. Ils se disent prêts à négocier cette rencontre avec beaucoup de détermination et de cran afin de réussir à faire renaître l’espoir du maintien.


Concernant la formation, le staff technique pourra compter sur la totalité de son effectif. Il reconduira normalement les mêmes éléments qui ont évolué contre le CA avec notamment le retour des jeunes Chaïbi et Jebnoun.


Formation probable


Baâboura, Hammali, Nebhani, Khouildi, Miloudi, Bouzoumita, H. Jebnoun, Lamari, Gaye, Htiouech, S. Jebnoun


 


Saâd DRINE


______________________________


 


Du côté étoilé


Retour en fanfare ?


L’épopée nippone appartient désormais à l’Histoire. Les Etoilés remettent les pieds sur terre et se consacrent de nouveau au championnat de la L1.


 


C'est ce championnat de Tunisie qui leur a ouvert la voie du succès en leur permettant d’enlever le titre de champions d’Afrique et de s’octroyer le 4ème rang mondial. C’est que la compétition locale en dépit de ses vicissitudes est un passage obligé pour des Etoilés décidés à se maintenir au sommet et à gérer avec l’intelligence requise sa nouvelle dimension mondiale. Donc retour sur terre avec cette confrontation avec l’Espérance du Sud aujourd’hui à Zarzis où l’attend une Espérance en mal de points, acculée à engranger des points dès l’entame de la phase retour du championnat. Les Etoilés savent mieux que quiconque ce qui les attend à Zarzis et semblent n’avoir rien négligé pour que cette rencontre ne s’apparente pas à un match piège. Le programme élaboré par le staff technique au retour du Japon doit logiquement permettre à l’équipe de se présenter en bonnes dispositions physiques après que le périple asiatique a fait ses effets notamment de fatigue engendrée par les efforts déployés et le long voyage retour effectué. La séance de jeudi menée par le préparateur physique Jalel Hergli a eu la vertu de faire débarrasser les joueurs des séquelles de fatigue du voyage. Celle de vendredi a servi à peaufiner quelques réglages technico-tactiques tenant compte bien évidemment du comportement que pourrait adopter l’adversaire du jour. Nonobstant l’état  quelconque du terrain de Zarzis (qui ne peut tenir aucune comparaison avec ceux du Japon), les Etoilés sauront s’y adapter même si cela paraît bien sûr un handicap pour une équipe technique telle que l’Etoile. Hormis ces quelques petites difficultés que pourrait rencontrer l’équipe étoilée, elle se présente cependant avec presque tous ses atouts. Seul Muri Ola Ogunbiyi qui se fait soigner l’œil droit déclarera forfait. Bertrand Marchand ne se fait pas de soucis tant il est vrai qu’il dispose de plusieurs solutions pour remplacer le Béninois, tel a été le cas à Yokohama. Mejdi Traoui part titulaire. L’international étoilé passe, il est vrai, par une bonne période et pourra être utile dans le travail de récupération et dans la phase de reconversion. Pour le reste, l’entraîneur étoilé alignera les éléments habituellement titulaires et pourrait ménager deux ou trois joueurs si le score au cours du match le permettrait.


Formation probable


Mathlouthi, Frej, Mériah, Falhi, Ghézal, Nafkha, Narry, Traoui, Gharbi, Ben Dhifallah, Chermiti.


 

Mounir EL GAÏED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com