Gates : Frapper l’Iran serait une tragédie pour Washington





Le Quotidien-Agences


Le secrétaire de la défense Robert Gates a dit que bombarder les sites nucléaires de l’Iran serait une erreur stratégique catastrophique pour la Maison-Blanche.


Lors d’une visite d’un jour à Abu Dhabi, Gates a rendu clair à ses homologues arabes que les récentes évaluations des services de renseignements américains avaient jeté des doutes sur l’option de la guerre contre l’Iran, a rapporté le Washington Post.


Le secrétaire de la défense américain a aussi noté que bien que la perspective du lancement d’une guerre contre l’Iran de la part de la Maison-Blanche fût vraisemblablement éloignée de la table, "Israël" avait un avis différent de la position américaine au sujet de Téhéran.


Israël accuse l’Iran de développer des « armes de destruction massives » et déclare que l’Etat islamique pose une « menace pour son existence ».


Ceci se produit alors que Téhéran a énoncé à plusieurs reprises son opposition à de telles armes et a déclaré qu’il n’allait jamais être l’initiateur d’une guerre.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com