Jendouba : Pour faire face aux dépenses de l’Aïd elle vole les bijoux de sa patronne





Tunis - Le Quotidien


Une femme de ménage, originaire d’une commune rurale relevant du gouvernorat de Jendouba (Nord-Ouest) a été arrêtée par les agents de l’ordre pour avoir volé la somme de huit cents dinars et des bijoux à sa patronne.


Agée de vingt-deux ans, la principale protagoniste dans cette affaire est une femme de ménage employée par une famille originaire de Jendouba.


Rentrant pour passer la fête de l’Aïd avec les siens, l’aide ménagère n’a pas repris son service dans les délais.


Son employeuse, une dame âgée d’une cinquantaine d’années, a été alors, contrainte de faire elle-même le ménage.


Coup de théâtre, en rangeant des affaires dans la garde-robe, la maîtresse des lieux constata la disparition de ses bijoux et d’une somme d’argent estimée à huit cents dinars.


Les soupçons se limitèrent autour de la femme de ménage. Une plainte fut déposée. Les agents de la Garde Nationale relevant du commissariat de Jendouba se chargèrent de l’enquête.


Embarquée au poste, la suspecte tenta de nier les faits.


Seulement confrontée à sa patronne, la femme de ménage se rétracta et passa aux aveux.


Elle déclara que pour faire face aux dépenses de l’Aïd elle a longuement réfléchi avant de décider de voler une somme d’argent qu’elle avait trouvée dans la garde-robe de ses employeurs.


En passant à l’acte, elle s’empara, également, des bijoux de la maîtresse des lieux. L’accusée a ensuite, indiqué aux agents l’endroit où elle avait caché les bijoux qui ont été rendus à leur propriétaire.


Inculpée d’abus de confiance et de vol qualifié, elle a été mise en détention préventive en attendant d’être traduite devant le tribunal de première instance du Kef.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com