Bagdad : Onze morts dans une attaque-suicide sur un marché





Le Quotidien-Agences  


Onze personnes ont été tuées hier dans une attaque-suicide à la voiture piégée sur un marché du centre de Bagdad qui a également fait des dizaines de blessés, a-t-on appris auprès des forces de sécurité irakiennes.


L'attaque s'est produite vers 13H00 (10H00 GMT) sur le marché alimentaire de Bab al-Charji, qui était bondé en ce jour férié en Irak, selon des responsables des forces de sécurité.


La zone a été bouclée par les forces de sécurité, selon les mêmes sources.


Quatre hôpitaux ont été mobilisés pour accueillir au moins 66 blessés, dont certains se trouvent dans un état grave, ont indiqué des médecins qui ont confirmé la mort de onze personnes.


Parmi les morts figure notamment un enfant de sept ans, selon ces sources hospitalières.


Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier à frapper la capitale irakienne depuis le 5 décembre. Au moins quatorze personnes avaient alors été tuées dans un attentat-suicide à la voiture piégée.


En novembre, un attentat sur un marché animalier du centre-ville de Bagdad avait tué 13 personnes.


L'armée américaine et les autorités irakiennes affirment que la sécurité s'est considérablement améliorée ces derniers mois en Irak, en particulier à Bagdad, où l'armée américaine avait lancé en février 2007 une vaste offensive.


Un cessez-le-feu de six mois décrété fin août par le jeune chef Moqtada Sadr, à la tête d'une puissante milice chiîte, l'Armée du Mahdi, et la formation de groupes d'autodéfense sunnites pour lutter contre les partisans d'Al-Qaïda sont également à l'origine de cette baisse dans les violences.


L'Irak avait connu un déchaînement de violences sectaires sans précédent depuis l'invasion américaine de mars 2003 après un attentat en février 2006 contre le mausolée chiîte de Samarra (120 km au nord de Bagdad).




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com