Théâtre – «Le monstre vert» : Les menaces écologiques expliquées à nos bambins !





La culture environnementale, un mot clé qui détermine le comportement japonais. Une priorité que les artistes ont choisi d’aborder dans toutes leurs créations.


«Le monstre vert», une pièce de théâtre pour enfants, qui ne déroge pas à la règle !


 


Les Japonais ne loupent jamais l’aubaine pour débattre des problèmes écologiques et environnementaux. Rien n’est bizarre pour ce pays qui a choisi d’orienter sa politique vers l’environnement et de donner une priorité absolue à ce sujet. Un programme de sensibilisation à la protection de l’environnement qui touche toutes les tranches d’âge et tous les domaines. D’ailleurs, pour réussir ce choix stratégique, les Nippons ont joué la carte de la culture et de l’éducation pour que ces campagnes de sensibilisation ne soient pas des slogans vains et insensés. C’est dans cet esprit que cette compagnie japonaise appartenant à «Arts Festival Osaka for Children» a conçu cette nouvelle création pour enfants intitulée «Le monstre vert». Inspirée d’un recueil de poèmes japonais destiné aux bambins et dont l’écriture porte la griffe de Nakadachi Kohey, cette pantomime a fait l’objet de deux représentations tunisiennes. Pour la première, elle a eu lieu dans le cadre de la 22ème édition du Festival international de théâtre pour enfants de Nabeul «Néapolis», le mardi dernier. Une première participation qui a été aussi marquée par la conférence de Mme Sakura Korin sur l’expérience des artistes du pays de Soleil Levant en matière de théâtre pour enfants.


Suite à ce rendez-vous, l’équipe technique et artistique du «Monstre vert» a débarqué à la Maison de la Culture Ibn Rachiq pour prendre part à un programme d’animation qui a été lancé au début des vacances pour le bonheur de nos bambins. C’est dans ce lieu culturel stratégique que le deuxième contact entre les enfants tunisiens et les artistes de cette compagnie nipponne a eu lieu. Un grand événement qui a réussi à drainer de nombreux enfants qui ont répondu à cette invitation.


Devant une salle comble, les artistes japonais ont raconté à leurs petits amis tunisiens l’histoire de cet enfant âgé à peine de douze ans qui ne cesse de contempler cet oiseau qui s’envole librement et parcourt toute la planète… Mais l’histoire prend un autre tournant quand l’enfant réussit d’un mouvement magique à obtenir la terre entre ses mains et voit toutes ces guerres et ces images de désastre écologique. Un cauchemar ? Non pas! C’est la réalité et c’est notre monde d’aujourd’hui. Angoissé par ces images sombres, cet enfant décide de sauver la planète et c’est ce monstre vert qui va l’aider pour faire face à ces multiples menaces, rétablir l’équilibre de la planète et mettre fin à ce cauchemar.


Mission accomplie pour cet enfant et son ami qui ont pu assister de nouveau à l’épanouissement des roses et écouter les chants d’oiseaux. «Cette histoire est un message pour tous les enfants du monde, un appel pour qu’ils prennent au sérieux les questions environnementales. La protection de la planète est une responsabilité collective», nous a déclaré l’un des artistes de cette compagnie qui était content de cet accueil chaleureux du public tunisien. «Je suis sûr que ces enfants ont bien saisi le message et qu’ils le communiqueront à leurs amis et c’est l’essentiel», a commenté cet artiste nippon en prenant quelques photos avec ces bambins qui ont choisi de monter à la fin du spectacle sur la scène pour illustrer ces moments inoubliables. Des photos avec le monstre vert, d’autres avec cet enfant nippon… des sourires ici et là pour que la photo soit belle.


 

Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com