Investissement : Les investisseurs tunisiens à la conquête du marché africain





La Chambre de Commerce et d’Industrie de Sfax a organisé, récemment à son siège, une visioconférence tripartite de partenariat entre les hommes d’affaires tunisiens et leurs homologues maliens et burkinabés.


 


Tunis – Le Quotidien


Il s’agit d’une journée d’étude tenue en collaboration de l’ambassade de Tunisie au Mali, afin de permettre aux investisseurs tunisiens de découvrir de nouvelles opportunités de partenariat au Mali et au Burkina-Faso, ainsi qu’attirer de nouveaux investisseurs africains au marché tunisien.


Cette journée a connu la participation de quelque 90 hommes d’affaires tunisiens intéressés par l’investissement dans ces deux pays africains, ainsi que plusieurs investisseurs maliens et burkinabés désirant nouer de nouvelles relations de partenariat avec des entreprises tunisiennes.


La rencontre a été une occasion pour présenter les climats d’investissement dans les trois pays, ainsi que l’historique des relations économiques entre la Tunisie et ces deux pays.


Les participants à cette journée ont réaffirmé leur intérêt à développer ces relations de partenariat à travers de nouveaux projets, d’autant que la conjoncture favorise le rapprochement entre les hommes d’affaires du continent.


M. Farhat Cheour, Ambassadeur de Tunisie au Mali, a appelé, en marge de cette rencontre, les hommes d’affaires des trois pays à développer davantage leur partenariat.


La journée d’étude a donné lieu à l’organisation, au cours du mois de janvier 2008, d’une visite d’une délégation d’hommes d’affaires tunisiens au Mali et au Burkina-faso, pour découvrir de près les opportunités d’investissement et établir des relations de partenariat avec leurs homologues dans ces deux pays


Elle a, également, donné lieu à certaines conventions de partenariat entre la Chambre de commerce et d’industrie de Sfax avec certaines structures similaires dans les deux pays africains.


Il importe de souligner que l’organisation de cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre de la stratégie générale visant à permettre aux hommes d’affaires tunisiens de diversifier leurs marchés et de développer leurs exportations notamment sur les marchés africains.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com