Prix Slaheddine El Amri pour la Culture et les Sciences 2007 : La création et la créativité à l’honneur





Avant-hier matin, il s’est passé un événement de taille au 25 avenue Jean Jaurès à Tunis. Le Prix du doyen de Dar Anwar, feu Slaheddine El Amri pour la Culture et les Sciences, créé il y a trois ans  pour honorer  créateurs et chercheurs de l’année, a été distribué à ceux qui ont émergé en 2007. Nos félicitations aux quatre heureux lauréats.


 


Pour ne pas oublier notre doyen, Slaheddine El Amri, fondateur de Dar Al Anouar avec ses deux quotidiens (Al Chourouq en arabe et Le Quotidien en français), et ses deux autres hebdomadaires, Al Anouar et Al Moussaouer, un prix pour la Culture et les Sciences  portant son nom est décerné à la fin de chaque année. 2007  n’a pas dérogé à la règle. Il y a eu des candidats, des lauréats et des prix.


Dans une ambiance sobre et chaleureuse et en présence de M. Amor Touil,  directeur général de Dar Al Anouar, et les rédacteurs en chef et chefs de service des quatre journaux de la maison, ainsi que le président du jury de cette troisième session, les quatre sélectionnés ont reçu leur prix.


«Ce prix a été créé tout d’abord pour rendre hommage à M. Slaheddine El Amri qui était, de son vivant, un mordu du progrès, des sciences et de tout ce qui touche à la création culturelle; et ensuite pour encourager les jeunes afin de s’épanouir dans le savoir et l’inventivité », a notamment dit le directeur général de Dar Al Anouar, en s’excusant auprès des primés de l’absence de Madame Saïda El Amri,  PDG du groupe Dar Al Anouar qui, pour une force majeure, n’a pas pu assister à la cérémonie.


Le jury composé de Mohamed Talbi, directeur de l’Institut Supérieur des Sciences humaines, Abdelmajid Abdelli, Taoufik Bou Echba, Saïd Ghabbouche et Abdelwahab Hfaiedh ont décidé, après plusieurs rencontres et séances de travail, d’honorer les meilleurs créateurs de l’année écoulée.


Premier prix  d’une valeur de 7 mille dinars en ex aequo:  Faouzi Chaabani  et Wahid Rehayem


Deuxième prix de trois mille dinars : Mourad Hajji


Troisième prix de mille dinars est revenu à Rachid Bouaagila


Bonne continuation à nos quatre lauréats.


 


Z.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com