Basket Nationale A (17e J.) : La «Chabiba», avertie





Nos basketteurs enchaîneront directement avec la nouvelle année 2008. Et pour le compte de cette dix-septième ronde, deux affiches retiennent tout particulièrement l’attention, à savoir JSK-ESR et USM-CA.


 


A Kairouan, l’ESR va au-devant d’un véritable défi, celui de prouver qu’elle n’a rien à envier aux équipes qui disputeront le play off et qu’elle mérite, en valeur pure, de figurer parmi le groupe de tête. Dans la foulée de leur retentissante victoire de samedi dernier face à l’USM, les Radésiens sont capables d’ébranler sérieusement les Aghlabides. Ces derniers, qui ont affiché un visage bien morose à la Marsa, sont acculés de vivre de certitudes.


Ce qui augure d’une belle empoignade. S’il y a une équipe menacée de doute, c’est bien l’USM. Celle-ci, qui accumule les sorties mitigées, malgré quelques succès glanés sans conviction, a été littéralement ballottée à Radès, il y a quatre jours. Les Bleus sont appelés à se transcender s’ils entendent l’emporter face au CA, ou du moins soigner leur manière de jouer. Qu’adviendra-t-il du CA sans l’un de ses éléments de base incontournables, Naïm Dhifallah, si le départ de ce dernier se confirme à partir de cette journée? Réponse sur le parquet.


A Ezzahra, tout un chacun est curieux de voir la réaction des Ben Zekri et consorts, défaits deux fois de suite, dont la deuxième, face au CSC, a suscité beaucoup d’interrogations.


Leur adversaire du jour, le CAB, pour peu qu’il croie davantage en ses moyens est capable de rééditer sa bonne prestation face au CA et d’acculer les Zahrois dans leurs derniers retranchements. La salle de Grombalia abritera un petit derby entre les Viticulteurs et leur voisin nabeulien. Celui-ci, de loin mieux affûté, devrait, en toute logique,  l’emporter. Non loin de là, à Nabeul précisément, les Hammamétois risquent de connaître la même mésaventure vécue face au SN. Aux Etoilés d’en tirer profit. Enfin à la Marsa, le spectacle a toutes les chances d’être au rendez-vous entre un ASM en progrès perceptibles et un CSC tout auréolé de son récent succès face à l’une des grosses cylindrées du circuit, le CA en l’occurrence.


 


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com