Algérie : Quatre morts dans un attentat suicide en Kabylie





Le Quotidien-Agences


Quatre policiers ont été tués hier matin dans un attentat suicide à la voiture piégée visant le commissariat de Naciria, dans la région de Boumerdès, à 50 km à l'est d'Alger, a annoncé la radio publique.


"Quatre policiers ont été tués et 12 personnes, dont neuf policiers, ont été blessées dans un attentat suicide à la voiture piégée contre le commissariat de Naciria", a indiqué la radio publique.


Un précédent bilan "provisoire" du ministère algérien de l'Intérieur faisait état de 3 morts et 7 blessés.


L'attentat a été perpétré à 07H00 (06H00 GMT) "à proximité" du commissariat de Naciria, avait indiqué le ministère sans préciser si l'attentat visait ce commissariat et si les victimes étaient des policiers.


L'attaque était un attentat suicide, ont rapidement affirmé des témoins qui ont fait état pour leur part d'une vingtaine de blessés.


"Un kamikaze a foncé sur le commissariat au volant d'une voiture piégée, causant des dégâts importants à l'édifice", a indiqué l'un de ces témoins, précisant que la plupart des victimes étaient des policiers.


Des débris de la voiture piégée - une petite cylindrée - jonchaient le sol aux alentours du commissariat, qui a été gravement endommagé, et d'un immeuble abritant des commerces. Le kamikaze a dû forcer des barrières de police pour accéder au commissariat, selon ces témoins.


Un cordon de sécurité a été établi par l'armée dans les alentours, interdisant aux curieux de s'approcher du lieu de l'attentat.


La Kabylie demeure un foyer actif des groupes armés de la Branche d'Al-Qaïda au Maghreb (BAQMI, ex-GSPC algérien) qui trouvent refuge dans ses montagnes et ses maquis enchevêtrés.


L'attentat de Naciria survient deux semaines après deux attentats suicide à la voiture piégée à Alger qui ont touché le 11 décembre le Conseil constitutionnel et deux sièges d'agences de l'ONU. Ces attentats ont fait 41 morts, dont 17 employés de l'ONU, et des dizaines de blessés. Ils ont été revendiqués par Al-Qaïda au Maghreb.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com